Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Serena Maneesh
Serena-Maneesh  (Playlouder recordings / Beggars)  juin 2006

Nonobstant son nom de chanteuse de comédies musicales bollywoodiennes, Serena-Maneesh est une formation norvégienne, emmenée par le guitariste Emil Nikolaisen, qui offre avec son premier album, éponyme, une pièce de rock épaisse et saignante, comme taillée à vif dans l'animal encore tiède.

A entendre le son psyché-pop dont est faite cette heure de musique, merveille de légèreté acidulée-acérée, on se dit d'ailleurs que l'animal en question pourrait fort bien être My Bloody Valentine. Même goût pour des rythmiques rock simples et efficaces, tout en accords claquants, pour les soudaines envolées de wah-wah, pour une production très compressée, les voix légèrement en retrait, douces-hurlantes. Mêmes couleurs pastels d'un désespoir laconique, d'une pop psychotique, romance sous overdose. Même capacité à évoquer des images paradoxales, aussi.

Mais les norvégiens ne se contentent heureusement pas de ce retour à l'(illustre) ancêtre. Enfant d'un rock osé, quelque peu brouillonné, mais encore fait de folk, chanté, construit sur des riffs que n'aurait pas renié Keith Richard, Serena-Maneesh se donne derrière la brume d'une production faussement lo-fi des paysages variés. Du plus écoutable de Bardo Pond aux compositions quelque peu assagies des derniers Sonic Youth, avec tout ce que ces influences emportent avec elles du Velvet Underground, les compositions de Nikolaisen se nourrissent à la source d'un rock fait de bruit et de fureur, sans pourtant jamais se départir de l'envie évidente de rester accessible.

L'accessibilité ne se paie cependant pas de compromis, "Your blood in mine", est là pour le rappeler, dont les 12 minutes viennent donner en fin d'album un avant-goût de fin du monde - en rose, il va de soi, comme une crucifixion américaine. Sexe, confusion, violence et mélancolie.

Avec beaucoup de maturité, Serena-Maneesh parvient ainsi à offrir un album magnifique, homogène malgré sa variété - la maturité n'étant pas ici synonyme d'une sagesse molle, aseptisée, mais d'une véritable intelligence dans la composition, qui sait ne laisser à la folie qu'autant que la décence ne le permet. La part du diable, ni plus ni moins – main dans la main.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album S-M 2 : Abyss in B minor de Serena Maneesh
Serena Maneesh en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Serena Maneesh en concert au Festival La Route du Rock 2010 (dimanche)
L'interview de Serena-Maneesh - Emil Nikolaisen (22 juin 2006)

En savoir plus :

Le site officiel de Serena-Maneesh


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-13 :
Thomas Bel - Cerna Vez
Bandit Bandit - Bandit Bandit
Jeanne Added - Both Sides
Gabriel Tur - Papillon Blanc
Emily Loizeau - Run Run Run (Hommage à Lou Reed)
Emily Loizeau - Le Centquatre
Collectif La Boutique - Twins
Hugo Chastanet - Dix chansons naturelles et sauvages
Elysian Fields - Transience of life

• Edition du 2020-09-06 :
Théo Fouchenneret - Beethoven : Waldstein & Hammerklavier
Inflatable Dead Horse - Love Songs
Lisza - Charango
Alexis HK - Comme un ours (Live)
Morgane Ji - Woman Soldier
 

• Archives :
Feldup - A thousand doors, just one key
Vladimir Torres - Inicial
Creeper - Sex, Death & The infinite Void
Fantastic Negrito - Have You Lost Your Mind Yet ?
Plumes - Oh Orwell
Rue de Tanger - Simone
Anna Aaron - Pallas Dreams
Biffy Clyro - A Celebration of Endings
All We Are - Providence
Ana Carla Maza - La Flor
Listen in Bed - Lazy Lagoon (Mix #22)
Neil Young - Homegrown
Vertige - Populaire
Talisco - Inner songs
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
- les derniers albums (6142)
- les derniers articles (159)
- les derniers concerts (2325)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=