Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Islands
Conférence de presse  (La Route du Rock 2006)  12 août 2006

Islands est un collectif indie-rock montréalais né des cendres d'Unicorns créée par Nick Diamond et Alden Ginger qui s'est fait connaître avant même d'avoir d'album disponible.

Conférence de presse sidérante avec Nick Diamond et Alex Chow deux personnages hauts en couleurs.

Islands est une mutation d'un groupe qui s'appelait Unicorns. Comment s'est effectuée la mutation?

Nick Diamond : Nous savions qu'il n'y avait pas d'avenir avec Unicorns et nous avons cessé. Et créé Islands. Qui peut splitter demain.

Alex Chow : Islands est devenu meilleur qu'Unicorns. Ce nouveau groupe composé de 7 membres est devenu un ensemble musical.

Vous avez la réputation d'être un peu fous. Comment de telles personnalités peuvent-elles s'engager dans un processus de création musicale ?

Alex Chow : Islands est un groupe "crazy" qui aime la musique, qui pense la musique, qui pisse et chie la musique tous les jours.

Nick Diamond : Le processus de création et d'écriture d'une chanson est une chose mystérieuse et un peu folle. J'écris les chansons mais le groupe crée les arrangements.

Alex Chow : Nick est le boss, c'est celui qui écrit les chansons car c'est lui qui possède l'expérience.

Pourquoi êtes-vous habillés de blanc sur scène ?

Nick Diamond : Parce que nous sommes des anges.

Comme une secte ? Comme les Polyphonic Spree?

Nick Diamond : Non mais certains de nous ont pratiqué le culte raélien. D'autres ont été scientologues, protestants ou juifs. Il s'agit donc d'un hommage au passé.

Préférez-vous jouer sous un grand chapiteau comme aux Eurockéennes de Belfort ou en plein air comme ici à la Route du Rock ?

Alex Chow : Je n’ai pas de préférence. J'aurais aimé jouer dans une école primaire juste pour les petits jeunes.

Nick Diamond : Je préfère jouer en plein air.

Vos références sont-elles davantage sixties ou seventies?

Nick Diamond : Plutôt sixties. Nous sommes fans de Motown et de la pop de sixties et de bandes comme T Rex.

Comment expliquez-vous que bon nombre de groupes fameux viennent du Canada et de la vivacité de la scène musicale canadienne ?

Nick Diamond : Je suis arrivé à Montréal et immédiatement la scène musicale s'est développée. Arcad Fire c'est moi, Broken Social Scene c'est moi. Je tiens à rester modeste mais c'est un fait.

Alex Chow : Dans un sens c'est vrai car les Unicorns ont été des précurseurs de l'indie rock au Canada et ce sont eux qui ont emmené Arcad Fire en tournée.

Justement, en raison de leur capacité d'anticipation ont-ils déjà de nouvelles idées ?

Nick Diamond : Pour les 6 mois à venir.

Mais encore ?

Nick Diamond : Je ne dirais que deux mots : "tam-tam". Et "out of space". Et "jadpack". Mais cela reste secret.

Donc en raison de ce secret, on ne peut pas leur demander quels sont leurs projets?

Alex Chow : Non sinon il n'y a plus de secret.

Mais si rien de ce qui vient d'être prédit à qui peut-on écrire pour se plaindre?

Nick Diamond : Utilisez le mail d'Arcad Fire. Car ils ont l'habitude de copier ce que nous faisons !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Islands parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Arm's way de Islands
La chronique de l'album Islands de Keegan DeWitt
La chronique de l'album Singles de Future Islands
La chronique de l'album Far Islands & Near Places de Quentin Sirjacq
Islands en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Islands en concert à Inrocks Indie Club (16 octobre 2008)

En savoir plus :

Le site officiel de Islands

Crédits photos : Fred (Plus de photos sur Taste of Indie)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=