Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pavement
Wowee Zowee  (Matador/PIAS)  novembre 2006

À l’époque de la sortie de Wowee Zowee, Pavement faisait déjà partie du décorum du rock indépendant… Surtout qu’en 95, ils étaient sérieusement attendus au tournant après leur coup de maître Crooked Rain, Crooked Rain.

D’ailleurs Stephen Malkmus, le charismatique leader du groupe de Stockton, déclara que le groupe aurait du arrêter après la parution de ce disque… Leurs fans du début, dont je faisais partie les soupçonnèrent d’avoir vendu leur âme Lo-Fi à la respectabilité sur ce Wowee Zowee qui était au cœur de nombreuses discussions passionnées. Pour moi ce disque était une déception digne du Be Here Now d'Oasis, ce qui à l’époque voulait tout dire …

La parution de cette copieuse réédition commémorant les dix ans de la sortie du disque réserve de bonnes surprises. Cela fait du bien d’entendre ces morceaux qui n’avaient plus côtoyé la chaîne depuis quelques années. Je crois d’ailleurs que le temps m’a permis de dépassionner le débat au sujet de Wowee Zowee.

Les chansons de la première partie du disque restent de loin les meilleures. "We Dance", avec sa ligne introductrice, "There is no castration fear" avec ce chant mi-parlé irrésistible. Finies les guitares ébouriffées de Slanted & Enchanted ou le joyeux bordel organisé de Crooked Rain. Sur Wowee Zowee il semble qu’il tient à cœur aux membres de Pavement de montrer qu’ils sont des musiciens sérieux capables de composer autre chose que de morceaux torchés sur des guitares à peine accordées dans la cuisine, enregistrées sur le quatre pistes de papa.

"Fight This Generation" illustre parfaitement cette volonté : morceau protéiforme, arrangements de cordes… La transition se fait cependant en douceur, car Pavement se vautre encore dans les délires jouissifs de leur passé noisy ("Flux = Rad", "At& t", "Best Friend’s arm") mais on sent aussi que Malkmus a besoin de sortir de son carcan de Wonder Indie Kid sur le magnifique "Father To A sister Of Thoughts" plus proche des excursions country du groupe de son pote Dave Berman, les Silver Jews

Ce disque reste à l’image des paroles subtilement cryptées de Malkmus, une jolie charade musicale… Les bonus raviront les étudiants fauchés de l’époque qui ne pouvaient pas se payer les maxis et qui ne vivaient pas encore le boom florissant d’E-mule. On retiendra plus particulièrement les excellents "Mussle Rock" ("Is A Horse In transition"), "I love Perth" ou le loufoque "Gangsters And Pranksters".

Le deuxième disque est surtout conseillé aux irréductibles du combo de Stockton et propose une formule " à boire et à manger"… Quelques morceaux de choix, mais aussi quelques redondances (pas mal de versions alternatives à la limite de l’indigestion) ainsi qu’un peu de remplissage et malheureusement un peu de graillon…

Ne leur jetons pas la pierre, ils ont au moins eu la décence de ne pas se reformer "en souvenir du bon vieux temps"…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Quarantine the Past : The Best of Pavement de Pavement
Pavement en concert à Par Mickaël Mottet (mai 2008)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-11-17 :
Listen in Bed - What's In It For Me ? (Mix #4)
Alma Forrer - L'année du loup
Casagrande - Lucane EP
Emily Jane White - Immanent fire
Ludiane Pivoine - Femme Idéale EP
David Sztanke - Air India
Jae-Hyuck Cho - Bach, Liszt, Widor : Organ Works at la Madeleine

• Edition du 2019-11-10 :
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy
 

• Archives :
Magon - Out in the dark
Melatonin - Departures EP
The Verge - Millions Years
Les Wampas - Sauvre le monde
Cléo Marie - La Cadence EP
Corde - Concorde EP
Matéo Langlois - Décoder les cases EP
Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard - Florilège Baroque
Hamon Martin Quintet - Clameurs
Patrick Burgan - Sphère, Le Lac & Vagues
Anne Gastinel & Xavier Phillips - Offenbach 6 cellos duos
Listen in Bed - Déluge (Mix #3)
Listen in Bed - Vinyles, suite (émission 3)
Kaori - A ciel ouvert
Hugo Lippi - Comfort Zone
Flyin' Saucers Gumbo Special - Nothin' But
Yosta - Hybrid
Lunt - Phantom Solids
Festival Nancy Jazz Pulsations #46 (édition 2019) - Dom La Nena - Sarah McCoy
Jean Felzine - Hors l'amour EP
Adam Green - Engine of Paradise
Lady Arlette - Interview
Nilok 4tet & Daniel Zimmermann - A wonder plante to...
Éric Legnini - Six Strings Under
Tahiti 80 - Fear of an acoustic planet
Orouni - Interview
Listen in Bed - The Sopranos (Mix #2)
Listen in Bed - Vinyles (émission 2)
Vanille - Amazona
Parlor Snakes - Disaster Serenades
- les derniers albums (5808)
- les derniers articles (132)
- les derniers concerts (2317)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1079)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=