Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Klaxons
Myths of the near future  (Because)  janvier 2007

Klaxons par ci, Klaxons par là ; depuis le temps qu'on en entend parler de ceux-là! Et voici une première fournée qui devrait autant satisfaire les fans de la première heure qu’allécher les mauvaises langues.

Un peu plus d’un an après la création du groupe, Jamie Reynolds, Simon Taylor et James Righton jouent une musique aussi endiablée que l’on avait pu découvrir avec tous les EPs sortis avant ce Myths Of The Near Future : un cocktail piquant de pop indie et des débuts de la dance music, le tout saupoudré d’une pellicule de psychédélisme.

Les Klaxons ont une définition particulière de la musique : des mélodies découpées puis recollées sur d’autres fonds sonores qui donnent naissance à des titres aussi délurés que talentueux, sorte de collage musical joyeusement bordélique mais tellement réussi. Des influences multiples enrichissent ce collage : Joy Division, Gang of Four et les Happy Mondays côtoient Daft Punk, Soulwax voire Madonna.

Myths Of The Near Future relèverait presque du sans faute ; onze titres pour autant de singles. Les tubes que le groupe nous avait offert en EP, à savoir "Atlantis To Interzone" et ses sirènes criardes, le pêchu "Gravity’s Rainbow" ou encore le dansant "Magick" sont bien présent mais dans des versions remixés par les soins de James Ford, membre du groupe Simian.

Les nouvelles compositions valent tout autant leur pesant d’or comme le puissant "Totem On The Timeline", l’aérien "Two Receivers" ou le trompeur "Golden Skans", qui tirent brillamment leurs épingles du jeu. On notera aussi la présence de l’excellente reprise de "Its Not Over Yet" de Grace, groupe des années 90 monté par ... Steve Osborne et Paul Oakenfold, deux acteurs de cette dance music.

Cette touche de rave music se retrouve aussi dans le look des Klaxons ; coiffures dignes de Robert Smith, sneakers aux pieds, slims rouges flashy et t-shirt jaune fluo…le vintage est décidemment très à la mode.

Il est vrai que les Klaxons surfent sur cette vague hype; mais tant qu’ils glisseront dessus et ne tomberont pas dans l’eau la tête la première, ils resteront un groupe intéressant. Longue vie aux Klaxons !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Klaxons parmi une sélection de singles (décembre 2007)
La chronique de l'album Surfing the Void de Klaxons
Klaxons en concert au Festival Les Inrocks 2006
Klaxons en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Klaxons en concert à Virgin Megastore (2 février 2007)
Klaxons en concert au Festival Les Volcaniques de Mars 2007
Klaxons en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (dimanche)
Klaxons en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Klaxons en concert au Festival Rock en Seine 2009 (dimanche 30 août 2009)
Klaxons en concert au Festival International de Benicàssim #16 (samedi 17 juillet 2010)
Klaxons en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
Klaxons en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012)
Klaxons en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012) - Samedi 15 septembre

En savoir plus :

Le site officiel de The Klaxons


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)

• Edition du 2020-07-26 :
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
 

• Archives :
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
- les derniers albums (6111)
- les derniers articles (158)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=