Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Adam Green
Mains d'Oeuvres  (Saint Ouen)  26 mai 2003

Bien qu’assez éloigné et peu pratique à rallier, les Mains d’Oeuvres de Saint-Ouen s’affirment chaque jour un peu plus comme une des toutes meilleures salles de la capitale, notamment réputée pour accueillir les prestations françaises d’artistes se rangeant sous la bannière antifolk. Et d’antifolk, il est justement question ce soir avec la venue du pape du genre, leader de feu The Moldy Peaches, le génial Adam Green, que l’on découvre vautré sur un siège à l’arrière de la salle avant le concert.

Vu de près, il ne ressemble en fait pas tant que ça à Julian Casablancas. Fidèle à l’esprit d’équipe du mouvement, le New-yorkais n’a pas fait le déplacement seul et a pris soin de mettre dans ses valises deux autres artistes : Stars At My Desk et Labolduc. Le premier (au look vaguement proche de Billy Corgan) délivrera un set seul à la guitare électrique, créant des ambiances malsaines et torturées à mi-chemin entre noisy pop et lo-fi : excellente entame de soirée.

La suite, avec Labolduc, sera, au niveau du style, beaucoup plus proche de ce que le public est venu chercher ce soir, d’où son enthousiasme dûment manifesté. Simplement armé d’une guitare sèche (deux en fait), le jeune barbu canadien commence son show par un titre irrésistiblement crétin en français avant de poursuivre dans la langue de Jack Kerouac dans un style rigoureusement identique. Une trop courte mais rafraîchissante demi-heure de show émaillée de deux reprises hilarantes de "Public Enemy" et de "Corrina Corrina" et ses harmonies vocales dignes de celles de "Dampkring". Le public étant, comme souvent ici, assis à même le sol, favorisant ainsi la communication entre spectateurs et artistes.

Vers 22 heures, le déjà cultissime, Adam Green traverse la foule guitare à la main pour prendre d’assaut la petite scène de Saint-Ouen et attaquer un set essentiellement dévoué aux titres de son nouvel album à paraître dans un mois. Les chansons sont courtes (rarement plus de deux minutes), les paroles géniales (ou bien ridicules, c’est selon les goûts), le Moldy Peach peine un peu à les jouer mais il est touchant de sincérité et c’est là l’essentiel.

Après trois quarts d’heure, il remercie la centaine de personnes (privilégiées) ayant fait le déplacement, pose sa guitare, redescend de la scène pour y revenir une fois arrivé au milieu de la salle, pour un ultime titre. Tout simplement une des meilleures prestations vues cette année même si l’on peu t déplorer sa brièveté.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Friends of mine de Adam Green
La chronique de l'album Jessica de Adam Green
La chronique de l'album Gemstones de Adam Green
La chronique de l'album Jacket full of danger de Adam Green
La chronique de l'album Sixes & Sevens de Adam Green
La chronique de l'album Engine of Paradise de Adam Green
Adam Green en concert à La Cigale (7 juin 2003)
Adam Green en concert à La Maroquinerie (1er mars 2004)
Adam Green en concert à La Cigale (12 avril 2006)
Adam Green en concert à La Maroquinerie (24 septembre 2007)
Adam Green en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mardi)
Adam Green en concert à L'Aéronef (jeudi 11 février 2010)
L'interview de Adam Green (7 juin 2003)
L'interview de Adam Green (mars 2004)
L'interview de Adam Green (7 juin 2005)
L'interview de Adam Green (7 février 2006)


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-12 :
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
 

• Archives :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
- les derniers albums (6108)
- les derniers articles (156)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=