Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vienne 1913
Espace Rachi  (Paris)  avril 2007

Comédie dramatique d'Alain-Didier Weill, mise en scène de Jean-Luc Paliès, avec Miguel-Ange Sarmiento, Philippe Beheydt, Bagheera Poulin, Jean-Luc Paliès, Alain Guillo (en alternance avec Jean-Pierre Hutinet), Katia Dimitrova (en alternance avec Claudine Fiévet), Pascal Parsat (en alternance avec Alain Guillo), Isabelle Starkier, Jean-Claude Chapuis au serviteur de cristal et Magali Paliès, Stéphanie Boré, Yana Boukoff et Séverine Maquaire au chant.

De l'Empire des valses à Vienne la Rouge des années 1920, plusieurs siècle durant, Vienne a été la capitale brillante et cosmopolite d’un empire hétérogène, une ville à la fois de tradition et d’avant-garde.

Creuset de la Mittel Europa à l’inter-culturalité productive, Vienne fut un terrain fertile en génies dans tous les domaines artistiques et scientifiques qui remettent en question la culture classique et prônent l'émergence d'un homme nouveau. Simultanément, la société viennoise se trouve en pleine déréliction et connaît une profonde crise d’identité, qui aboutira selon l’expression de Hermann Broch à "l’Apocalypse joyeuse".

C’est dans ce contexte historique, où sévissent l’antiféminisme, l’antisémitisme, l'exacerbation des nationalismes, avec notamment le tiraillement entre les traditions de l’âme autrichienne et l’essor du pangermanisme, qu’Alain-Didier Weill a situé sa pièce "Vienne 1913" qui illustre comment cette crise sociétale induit une crise d'identité individuelle.

Et ce à travers une fiction, placée sous le regard de Freud, celle de la rencontre d'Hugo, un jeune aristocrate viennois, antisémite et également en proie au complexe d’Oedipe pour une mère considérée comme un objet par son mari, et Adolf, désargenté, artiste raté, haïssant la peinture de Klimt qui sublime la féminité, épris des mythes germaniques véhiculés par les opéras wagnériens, qui établit comment la destinée individuelle se trouve parfois sur le fil du rasoir et peut basculer irrémédiablement vers le mal absolu.

Terriblement intelligente et brillante, sans dogmatisme ni déterminisme réducteur, la pièce d’Alain-Didier Weil prône essentiellement la vigilance humaniste et ce n'est pas rien quand on sait qu'il s'agit d'un devoir de tous les instants et d'une tâche qui ne connaît jamais de fin.

Dans une magnifique scénographie "art nouveau" avec la création plastique d'Odile O et accompagné d'un somptueux et spectaculaire orchestre d'instruments de verre, Jean-Luc Paliès réussit une transposition brillante, esthétisante et cependant réaliste, en réunissant les comédiens en formation d’orchestre, dont les rôles sont différenciés par un simple élément de costume.

Tous remarquables, ils interviennent alternativement en lecture au pupitre et en jeu sous la direction d'Isabelle Starker, officiante remarquable, autour du fameux Adolf dont Miguel-Ange Sarmiento donne une incarnation stupéfiante.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2021-01-17 :
Kolik - Théâtre 14

• Edition du 2021-01-10 :
Des Vies Sauvages - Le Grand Parquet
 

• Archives :
Promenade de santé - Théâtre Le Verbe Fou
La Mégère apprivoisée - Artistic Théâtre
Tout Dostoievski - Théâtre Le Lucernaire
Saccage - Manufacture des Abbesses
Le Dernier jour d'un condamné - Théâtre Essaion
Jeanne d'Arc - Théâtre de la Contrescarpe
Don Juan - Théâtre national de Chaillot
L'Art de conserver la santé - Théâtre de la Bastille
On purge bébé - Théâtre de l'Atelier
Here & Now - Centre Culturel Suisse
Le destin moyen d'un mec fabuleux - Studio Hébertot
Virginie Hocq ou presque - Théâtre Tristan Bernard
Nicolas de Staël - La fureur de peindre - Théâtre Le Lucernaire
Un jour, je reviendrai - Théâtre de Sartrouville
L'Habilleur - Théâtre Berthelot
La Légende du Saint Buveur - Théâtre du Petit Montparnasse
Petit frère, la grande histoire Aznavour - Théâtre 12
Aux 2 colombes - Théâtre Le Ranelagh
Le petit coiffeur - Théâtre Rive Gauche
Mon âge d'Or - Théâtre Les Rendez Vous d'Ailleurs
L'Amérique n'existe pas - Théâtre Essaion
Et le coeur fume encore - Théâtre Gérard Philippe
Vivre ! - Théâtre la Colline
Un cadeau particulier - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Exils intérieurs - Théâtre des Abbesses
La loi de la gravité - Comédie de Béthune
Exécuteur 14 - Théâtre du Rond-Point
Lorsque Françoise paraît - Théâtre Lepic
Crésus - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Flagrant déni - Théâtre de la Huchette
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6959)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=