Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La tempête
Théâtre du Nord-Ouest  (Paris)  août 2007

Comédie de Shakespeare, mise en scène de Bernard Mallek et Paola Rizza avec Hervé Colombel, Franz Debrebant, Jacques Dennemont, François-Paul Dubois, Marine Gandibleu, Thierry Garet, Thomas Lequesne, Baptiste Mallek, Carlos Ouedraogo, Alexia Papineschi et Frédéric Touitou.

Prospéro, duc de Milan, passionné de grimoires, dépossédé de son trône par son frère félon qui l’a vendu à la Reine de Naples, rescapé d’un assassinat, vit en exil sur une île déserte uniquement entourée de sa fille Miranda, de Caliban, méchant rejeton difforme d’une sorcière, qu’il tente d’éduquer et d’Ariel, émanation spirituelle bienveillante.

Philosophe, démiurge, sage, magicien, il aspire néanmoins à la justice et la frontière avec la vengeance est ténue. Son entreprise, déterminée et paisible, revêt une modalité singulière. A l’exécution de la vengeance primaire, dépourvue de vertu éducative, il privilégie l’épreuve de la perte qu’il inflige à chacun des protagonistes, perte de la compagnie des hommes, perte de l’être cher, perte du pouvoir.

A la suite d’une tempête qu’il a initiée, le vaisseau de la Reine de Naples s’échoue sur l’île faisant resurgir les vestiges du passé comme au temps du jugement dernier. Dans une atmosphère étrange et terriblement paisible malgré le fracas du ciel, dans un no man’s land battu par des voiles aux couleurs de terre et de mer, dans des clairs-obscurs organiques, apparaît la belle et fascinante figure de Prospéro, admirable François-Paul Dubois qui en donne une incarnation magnifique, vibrante de magnanimité et de force tranquille.

Voilà le spectateur transporté dans une 4ème dimension, non pas celle du rêve, non pas celle de l’au delà, sur une terre inconnue, royaume du grand sommeil peut être, entre les forces célestes et les démons terrestres, où s’effectue la pesée des âmes de l’homme nu, ou celle des circonvolutions du subconscient, là où l’homme se cherche et se trouve à la lumière de certains événements, dans ce huis clos labyrinthique où il peut atteindre l’humanité qui le différencie des animaux et donner un sens à cette "vie entourée de sommeil".

La scénographie esthétisante avec un travail très approfondi des lumières, l’illustration sonore inattendue, entre mantras et percussions ethniques, totalement intemporelle et adéquate, et les costumes historiques aux lignes épurées, prouvent que, même avec des moyens rudimentaires, la grande scène du Théâtre du Nord-Ouest devient avec "La tempête" le lieu de tous les enchantements. La mise en scène bicéphale de Bernard Mallek et Paola Rizza est une parfaite réussite.

La distribution riche, homogène, judicieuse, aguerrie et totalement investie est un atout majeur de ce spectacle. François-Paul Dubois est la tête de proue incontestée de ce vaisseau allégorique, entre la quête mystique du sage et les pouvoirs animistes archaïques symbolisés par Ariel très hardiment interprété par un comédien noir Carlos Ouedraogo qui donne une très corporéité très charnelle au souffle de l’esprit.

A leurs côtés, Marine Gandibleu donne à la Reine de Naples l’attitude hiératique qui sied aux grands de ce monde même dans l’émotion et Franz Debrebant et Thomas Lequesne jouent les nobles au coeur sec et cruel alors que Jacques Dennemont est l'ami fidèle.

Dans le rôle de Caliban, Frédéric Touitou est stupéfiant de malfaisance rouée et pathétique et forme avec Hervé Colombel, truculent sommelier adepte de la dive bouteille et Thierry Garet, qui se montre aussi à l’aise dans le rôle du bouffon qu’il le fût dans celui de libertin la saison passée dans les rôles de Valmont et d’Octave, un trio qui offrent un beau divertissement proche de la commedia dell’arte.

Et comment ne pas croire à la grâce de l’amour avec Alexia Papineschi et Baptiste Mallek, tous deux totalement dans le sentiment de leur personnage, irradiants d’une pureté merveilleuse.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 13 juin 2021 : Culture à gogo

Avant la pause estivale (toute relative), on ne chôme pas sur Froggy's Delight. Avant d'attaquer le sommaire de la semaine, voici le replay de la Mare Aux Grenouilles #29 mais aussi celui de l'interview de Half Bob et Raymonde Howard pour leur Bd-Disque "the Year Loop Broke". Merci de votre soutien !

Du côté de la musique :

Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari
et toujours :
"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique

Au théâtre :

les nouveautés :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Powder Her Face" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête
"Je suis le vent" au Théâtre de la Bastille
"La Veilleuse, cabaret holographique" au Centquatre
les reprises :
"Soeurs" au Théâtre de la Colline
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Matthieu Penchinat - Que fuis-je ?" au Théâtre du Marais

Expositions :

les nouveautés :
"Dans les têtes de Stéphane Blanquet" à la Halle Saint-Pierre
"Victor Hugo - Dessins - Dans l'intimité du génie" à la Maison de Victor Hugo
"Augustin Rouart - La peinture en héritage" au Petit Palais
déjà à l'affiche :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Médecin de nuit" d'Elie Wajeman
"Seize printemps" de Suzanne Lindon
"Josée, le tigre et les poissons" de Kotaro Tamura
at home :
"Les garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour au temps du no man's land" de Florian Aigner
"Volt" de Tarek Ehlail
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Kanal, ils aimaient la vie" de Andrzej Wajda
"New York 1997" de John Carpenter

Lecture avec :

"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep
et toujours :
"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 13 juin 2021 : Culture à gogo
- 6 juin 2021 : Sous le soleil, à peu près.
- 30 mai 2021 : enfin libre ?
- 23 mai 2021 : Tout le monde dehors
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=