Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Will Oldham
Ask forgiveness   (Drag City / PIAS)  novembre 2007

Suite à l’impeccable Letting Go sorti l’an dernier, le petit père Oldham reprend sa six cordes pour ce Ep principalement composé de reprises aussi variées qu’inattendues.

Tout au long de sa prolifique carrière, planqué derrière ses divers alias, Oldham a toujours offert, en marge d’albums impeccables, des EP’s phénoménaux, truffés de morceaux justifiant à eux seuls le statut O combien culte du barbu dégarni.

Entouré pour l’occasion de Meg Baird et Greg Weeks membres de la nouvelle marotte psyché folk Espers, Bonnie Prince Billy s’attaque à quelques pointures de la musique américaine.

Les reprises de Phil Ochs ("My Life"), Mickey Newbury ("I Came To Hear The Music") et Frank Sinatra ("Cycles") épousent assez facilement la patte Oldham, basée sur une instrumentation minimale, ce son de guitare si particulier. Partout sur le disque, la voix de Meg Baird vient subtilement s’accoquiner avec celle d’Oldham , mais sans arriver à l’écoeurement, comme c’était trop souvent le cas sur The Letting Go"…

"I’ve Seen It All", composé au départ par Bjork et chanté en duo avec Thom Yorke sur la bande originale de "Selma Songs", s’annonçait moins évidente. La rythmique complexe du morceau original, les variations vocaliques de Bjork, rendait le passage à l’acoustique plus délicat. Oldham métamorphose l’objet en une comptine folk aride dont il détient la formule…

La grande surprise de ce sept titre reste sans conteste, la reprise pour le moins surprenante du roi du R’N’B sirupeux, le peu fréquentable R Kelly… Mais ceux qui connaissent Oldham savent que le bonhomme étonne souvent par ses goûts musicaux prompts à soulever le mépris de tout bon indie poppeux intolérant qui se respecte (dont je fais, bien évidemment partie)… Ainsi le bonhomme en avait étonné plus d’un au moment où il composait ses albums les plus arides, en avouant adorer par-dessus tout la dance et les disques de Madonna…

Le résultat est assez proche de l’original, mais débarrassé de son "bing-bing" Rn’b (la voix insupportable de R Kelly, ces boîtes à rythmes "pou pou tchak" entendues au kilomètre sur n’importe quel disque d ‘Amel Bent ou Kenza Farrah), "The World’s Greatest" se métamorphose en un sublime morceau de Will Oldham.

Bref comme d’habitude, la grande classe…

 

Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard
- 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's
- 5 janvier 2020 : 360 jours avant 2021
- 29 décembre 2019 : JOYEUSE ANNEE 2020 !
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=