Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bjorn Berge
Live in Europe  (Dixiefrog / Harmonia Mundi)  mars 2008

Live in Europe est un double album en quelque sorte, ou plus exactement un album live accompagné d'un autre live, cette fois-ci en images sous la forme d'un DVD.

Le grand avantage de ce double disque, c'est que le choix a été fait de ne pas choisir les mêmes setlists pour le cd et pour le dvd, offrant à l'auditeur quelque chose comme plus de 30 titres live mêlant reprises et compositions originales de ce bluesman norvégien pas comme les autres.

Armé de sa seule guitare 12 cordes (et occasionnellement de quelques autres) et d'un couvercle de caisse métallique sous son pied pour toute percussion, Bjorn Berge est capable, du haut de son tabouret de mettre le feu à des salles de 100 places comme à des stades de plusieurs milliers de spectateurs.

Sa recette ? Elle est simple autant qu'efficace. Une allure hors du commun d'abord. Du haut de son mètre 90 bien tassé et de ses 120 kilos, avec ses tatouages et ses lunettes design, il est pour le moins impressionnant. Et puis, il y a cette bonne humeur communicative, ses blagues, ses anecdotes à propos de ses guitares.

Mais là où Bjorn Berge s'affirme comme une vraie bête de scène, c'est lorsqu'il joue et chante. Seul sur scène, il semble parfois avoir 4 mains se déplaçant sur une seule guitare et sa voix de stentor fait le reste.

Une puissance hors du commun capable de reprendre des standards du blues des années 30 comme des chansons rock plus modernes, réussissant même à jouer "Give it away" des Red Hot Chili Peppers encore plus vite que l'originale.

Bjorn Berge, c'est le mélange parfait de tradition blues et de modernité rock, comme si de son imposante carrure, il avait brisé toutes les barrières et les tabous entre les genres musicaux. De quoi définitivement faire aimer le blues aux jeunes générations, autant que de faire découvrir quelques standards pop rock aux bluesmen purs et durs…

Le cd a été enregistré, à l'exception de 2 titres, en intégral lors d'un concert en Belgique, en 2007, sur lequel on retrouve quelques chansons présentes sur I'm The Antipop, son album de reprises comme "Buena" de Morphine ou encore l'incontournable et superbe reprise de "Ace of spades" de Motorhead.

Le dvd est plus ancien, de 2001 et est plus blues dans l'esprit, mais toujours aussi puissant et permet, à qui n'a encore pas eu la chance de voir Berge sur scène, de se faire une toute petite idée de ce que c'est lorsqu'on se retrouve dans le public face à lui.

Les deux disques, quoi qu'il en soit, donnent une folle envie de découvrir ou redécouvrir ce grand gaillard sur scène. Pari réussi de la part de Bjorn Berge qui avoue avoir sorti ce disque en partie sous la pression de ses fans, avides de retrouver sur disque la puissance de ses prestations scéniques. On les comprend !

A vous de découvrir sans tarder et de changer votre regard à tout jamais sur le blues de pépé.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I'm the antipop de Bjorn Berge
La chronique de l'album Fretwork de Bjørn Berge
La chronique de l'album Blackwood de Bjørn Berge
La chronique de l'album Who else ? de Bjørn Berge
Bjorn Berge en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)
Bjorn Berge en concert au Nouveau Casino (21 mars 2005)
Bjorn Berge en concert à l'Espace Vauban (12 mai 2005)
Bjorn Berge en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Bjorn Berge en concert à L'Européen (31 mars 2008)
Bjorn Berge en concert au New Morning (15 octobre 2008)
Bjorn Berge en concert à Sunset (lundi 16 novembre 2009)
Bjorn Berge en concert au New Morning (samedi 20 novembre 2010)
Bjorn Berge en concert au New Morning (mardi 26 novembre 2013)
L'interview de Bjorn Berge (27 février 2008)
L'interview de Bjørn Berge (lundi 16 novembre 2009)
L'interview de Bjørn Berge (13 octobre 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Bjorn Berge


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)

• Edition du 2020-07-26 :
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
 

• Archives :
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
- les derniers albums (6111)
- les derniers articles (158)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=