Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Phoebe Killdeer and the Short Straws
Weather's coming  (The Perfect Kiss / PIAS)  mars 2008

Que peut on attendre de quelqu' un dont on n'attendait rien ? Deux réponses s'imposent : rien ou bien l'impossible.

Il en est ainsi pour Phoebe Killdeer, jeune chanteuse que nous connaissons essentiellement, pour ne pas dire exclusivement, comme chanteuse du groupe Nouvelle Vague.

Nouvelle Vague c'est le groupe de Marc Collin et Olivier Libaux dont le concept aussi ingénieux qu'original consiste à reprendre sous forme de bossa nova (essentiellement) les tubes les plus emblématiques des années 80 (vous comprenez sans doute mieux le nom du groupe).Marché conquis d'avance chez le trentenaire et plus lassé des soirées gloubiboulga soucieux de mêler élégamment tendance et bobo attitude avec son côté rebelle fan de Joy Division.

Mais que ce soit dit une fois pour toute, Weather's coming n'a rien à voir avec une quelconque new wave.

Car sur cet album que l'on devine très personnel et mûrement réfléchi, Phoebe Killdeer est bien loin de la Bossa. Avec son groupe,les Short Straws, elle livre un rock sombre inspiré de jazz et de country mêlant avec un grand naturel la noirceur de Tom Waits et le groupe de Bjork.

Alors bien sur on pense aussi et surtout a Elysian Fields notamment sur le très sensuel "Liquorices skies" pour cette voix captivante et chaude joliment mise en valeur par une musique sans faute tout autant que périlleuse jouant avec le danger par la présence de quelques saxophones délicats à faire pâlir d'envie tous les détectives privés américains.

Mais les ambiances feutrées ne sont pas seules à avoir droit de cité sur ce disque."Paranoïa", tendu et nerveux ouvre l'album brillamment pour laisser place aux sourdines non moins inquiétantes de "He's gone" sur lequel on prend rapidement conscience que la voix de Phoebe Killdeer est étonnante, captivante et pleine de ressources. Tantôt charmeuse enveloppés d'ambiances chaudes et jazzy ("Big fight") et tantôt intriguante en rockeuse sur un ton plus dur et froid ("Never tell a lie") elle nous balade au gré de ses humeurs et de ses envies.

Son groupe impeccable alterne également remarquablement les ambiances jazz et rock, entre guitares abondantes, cuivres chaleureux et bruits d'ambiance aussi zen qu'angoissants ("He's late").

"Somebody" qui termine le disque sur les seules notes de sa voix nue, telle une Bjork élevée en amérique finie de nous charmer sur ce premier album remarquable qui devrait compter parmi les belles découvertes de l'année.

Seule ombre au tableau : Weather's coming ne dure que 34 minutes, de quoi user votre touche repeat car il sera bien difficile de sortir de l'univers musical de Phoebe.

Une raison supplémentaire d'aller voir la demoiselle sur scène pour un show non seulement 2 fois plus long mais en plus tout aussi intense.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bande à part de Nouvelle Vague
La chronique de l'album 3 de Nouvelle Vague
La chronique de l'album Couleurs sur Paris de Nouvelle Vague
La chronique de l'album I could be happy de Nouvelle Vague
Nouvelle Vague en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Nouvelle Vague en concert au Grand Rex (25 avril 2007)
Nouvelle Vague en concert au Fil (17 octobre 2008)
Nouvelle Vague en concert à Aéronef (samedi 12 février 2011)
Phoebe Killdeer en concert au Nouveau Casino (26 mars 2008)
Phoebe Killdeer en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Jeudi)
Phoebe Killdeer en concert au Festival Les Femmes s'en melent #11 (2008)
Phoebe Killdeer en concert au Fil (vendredi 10 février 2012)
Phoebe Killdeer en concert au Trianon (mercredi 28 novembre 2012)
L'interview de Phoebe Killdeer (13 mars 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Phobe Killdeer
Phoebe Killdeer sur Myspace


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Phoebe Killdeer and the Short Straws (13 mars 2008)


# 20 juin 2021 : Fetez de la musique !

Fête de la musique, fin du couvre feu, retour à une simili vie normale. Pour autant, restons prudents ! il ne s'agirait pas de se retrouver enfermés à nouveau à la sortie de l'été. Quoi qu'il en soit voici de quoi occuper votre temps !

Du côté de la musique :

"L'arc en ciel" de Bilbao Kung Fu
"The machine is burning and now everyone knows it could happen again" de Bruit <=
"Le projet" de Fontaine Wallace
Rencontre avec Jean-Guillaume Selmer du label Kyudo records
"Chaise de jardin" de Jules & Jo
"Les Agamemnonz play 'Amateurs'" de LEs Agamemnonz
"Nuba Nova" de Mehdi Haddad, Hamdi Benani & Speed Caravan
"Parasite" de Shewolf
et toujours :
Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari

Au théâtre :

les nouveautés :
"Berlin, mon garçon" au Théâtre national de l'Odéon
"Short Stories" au Théâtre de Sartrouville
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"L'un de nous deux" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Maitres anciens" au Théâtre de la Bastille
"Le petit coiffeur" au Théâtre Rive-Gauche
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Dîner de famille" au Café de la Gare
à l'affiche :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête

Expositions :

les nouveautés :
"Largo Winch, aventurier de l'économie" à Citéco
"Tranchée Racine" à la Halle Saint-Pierre
et les expos de l'été

Cinéma :

"Shorta" de Anders Olholm et Frederik Louis Hviid
Ciné en Bref avec:
"Nomadland" de Chloé Zao
"Billie Holiday, une affaire d'état" de Lee Daniels
"Villa Caprice" de Bernard Stora
"Conjuring 3, l'emprise dudiable" de Michael Chaves
"Des hommes" de Lucas Belvaux

Lecture avec :

"Etre un homme" de Nicole Krauss
"Grand calme" de Gilles Blunt
"Sex revolts" de Simon Reynolds & Joy Press
et toujours :
"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=