Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Travis Burki - Laurent Montagne
L'Archipel  (Paris)  18 mars 2008

Travis Bürki a élu résidence au cinéma indépendant l’Archipel, où il se produit tous les mardis depuis le mois de janvier. La salle n’est pas très grande et pas très remplie non plus.

Ce soir, Laurent Montagne ouvre seul avec sa guitare folk et ses pédales d’effet et se place dans la mouvance de la chanson française. Les textes ne sont pas très joyeux, mais pas tristes non plus. Ils contiennent une sorte de mélancolie, Laurent parle de son intérieur et de ses réflexions sur le monde qui l’entoure et parfois l’étreint, le tout enrobé d’une belle dose de poésie. Le chanteur nous chante les relations humaines, utilisant à plein les possibilités offertes par sa voix et ses pédales d’effet à coup de boucles programmées en début de chanson. Une prestation très agréable, qui arrache quelques sourires de contentement dans l’audience. Il faut dire que ce petit moment de poésie est renforcé par l’intimité de cette salle et la simplicité de l’auteur.

C’est maintenant au tour de Travis Bürki d’entrer sur scène. Ce soir, il est accompagné de son bassiste et de son guitariste. Il est vêtu d’un smoking noir et chemise rouge, il toise l’assistance, joue avec ses machines, s’adresse au public d’un air volontairement détaché et absent. Tout au long de la soirée, il jouera avec le public tel un Michaël Lonsdale dans le rôle du méchant dans un vieux James Bond (en plus mince et moins barbu tout de même) un regard mi amusé, mi détaché, comme si nous étions la planète et qu’il souhaitait nous conquérir.

Et ici, personne ne l’empêchera dans son entreprise. Coté musical, les deux sbires qui l’accompagnent sont tout simplement époustouflants. Le bassiste est un hybride entre John Entwistle avec l’énergie et le son qu’il sort de son ampli, et les compositions alambiquées que l’on peut retrouver sur Melody Nelson. Le guitariste, joue tout en finesse et discrétion, il remplit l’espace sonore de ses arpèges. Travis, quant à lui, navigue entre son clavier, le micro et une guitare, il excelle dans les trois instruments, en rajoute à tour de bras, joue l’exubérant, mais ne fait qu’exécuter ce pour quoi il est là, le spectacle.

Le trio terminera sur une improvisation, l’histoire d’un lapin accro à la carotène, dont les volutes musicales se rapprochent fort du pré cité titre de Gainsbourg. Travis Bürki s’inscrit dans une tradition musicale française qui balaie ses influences pour ne jamais y coller. Sur disque, les chansons ne m’avaient clairement pas convaincu, et c'est à reculons que je me suis présenté à ce concert. En revanche, la prestation scénique donne tout son sens, à la fois au personnage, au disque mais rend hommage à la qualité de ces trois musiciens. Il est impératif de voir le personnage sur une scène, et c’est encore possible. Travis Bürki sera présent à l’Archipel, tous les mardis du mois d’avril, le prix de la place plus que raisonnable, ne vous donnera pas d’excuse pour aller voir ce spectacle, au sens premier du terme.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A quoi jouons-nous ? de Laurent Montagne
La chronique de l'album Souviens-moi de Laurent Montagne
L'interview de Laurent Montagne (jeudi 28 mars 2019)
La chronique de l'album eponyme de Travis Bürki
Articles : Festival en Ü - Concerts et installations de Travis Bürki
Travis Burki en concert à l'Espace Jemmapes (23 novembre 2004)
Travis Burki en concert au Festival Alors..chante ! 2005
Travis Burki en concert à l'Espace Jemmapes (11 octobre 2006)
L'interview de Travis Burki (16 novembre 2005)
L'interview de Charlélie Couture et Travis Bürki (1er décembre 2005)
L'interview de Travis Burki (8 avril 2008)
L'interview de Travis Bürki (mars 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Laurent Montagne
Le Myspace de Laurent Montagne
Le site officiel de Travis Burki
Le Myspace de Travis Burki

Crédits Photos : Thomy Keat (Plus de photos sur Taste of Indie)


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-01-12 :
Larme Blanche - Demain est mort
Pierre Vassiliu - En Voyages
Livingstone - Turn Bizarre
David Bressat - True Colors
Lina Tur Bonet & Dani Espasa - Bach, Händel : an Imaginary Meeting
Babx - André Minvielle - Thomas de Pourquery - Nougaro
Tiger & the Homertons - Shadow in the dark EP
Petosaure - Le Musc EP
Kvelertak - Splid
Tiste Cool - Caïpiranha
Listen in Bed - My Favourite Things (Mix #8)

• Edition du 2020-01-05 :
Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandler - Le rêve et la terre : Debussy - Ginastera
Dirty Bootz - Broken Toy
Nitaï Hershkovits - Lemon the moon
Gottfried von der Goltz - Telemann : Frankfurt Sonatas
Ensemble Gilles Binchois - Voix du Ciel
 

• Archives :
Listen in Bed - Emily The One (Mix #7)
Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz - Mozart: Youth Symphonies
David Giguère - Constance
François Chaplin, Marcela Roggeri - Années Folles, Crazy Paris !
Chris LeHache - Né !
Super Parquet - Super Parquet
Gemma - EP
Rod Barthet - Ascendant Johnny Cash
Vanessa Benelli Mosell - Maurice Ravel : Concerto in G
Geoffroy Couteau - Brahms : Intégrale de l'oeuvre pour piano seul
John Nelson, Orchestre Philharmonique de Strasbourg - Berlioz La Damnation de Faust
MC Pampille - Sur le banc de touche
Pikku - 5, 3, 2, 1
Camille Bénâtre - Après le Soir
Adam Wood - Hello Again EP
Pleasure Principle - Pleasure Principle
Xavier Roumagnac Eklectik Band - 78 tours
Listen in Bed - Plastic Ono Utero (émission 7)
Dave Liebman - Joe Lovano - Greg Osby - Street Talk : Saxophone Summit
41ème Rencontres Trans Musicales de Rennes - Les Trans 2019 - Ben Shemie - Tau - Art Melody - Shht - Los Bitchos - Shortparis - Go Go Machine Orchestra - Megative - Edgar - Sun - Acid Arab - Wunderbar - Mush - Yin Yin - San Salvador
Molto Morbidi - I Don't Know What I'm Doing EP
Sun - Brutal Pop EP
My Imaginary Loves - Aside
Midnight Colors - Midnight Colors
Marcel et son orchestre - Hits Hits Hits Hourra
Les Bons Becs - Big Bang
Andoni Iturrioz - Le roi des ruines
Kid Francescoli - Single So Over
David Byrne - American Utopia on Broadway
C GEM and the Red Moon Orchestra - Interview
- les derniers albums (5874)
- les derniers articles (139)
- les derniers concerts (2320)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1084)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=