Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sophie Hunger
Monday's Ghost  (Emarcy)  février 2009

Sophie Hunger est une jeune musicienne Suisse de 23 ans. Elle joue de la guitare et du piano, elle est irrévérente dans les interviews qu’elle donne, et fin 2008, elle a vu Universal Jazz lancer son deuxième album Monday’s Ghost, initialement édité de forme indépendante en Suisse où elle connaît un énorme succès depuis mars. Elle a déjà joué à Paris (au festival GéNéRiQ 2008, chroniqué avec beaucoup d’enthousiasme par Vincent Courtois) et en ce fatidique mois de décembre, son CD m’est arrivé dans les mains.

En effet, j’étais en train de faire la liste de courses pour Noël et celle des "CD de l’année" pour Froggy’s Delight lorsque j’ai commencé à écouter Monday's Ghost. Dès les premiers accords de la première musique "Shape", j’ai arrêté ce que je faisais, ai retenu ma respiration et ai écouté une mélodie magnifiquement simple entonnée par une des plus belles voix féminines que j’ai entendues ces dernières années et accompagnée par une guitare jouée avec un doigté plein de langueur et de sentiment.

Les deux musiques suivantes ("Round and Round" et "The Tourist") m’ont permis de reprendre mes activités : ce sont de bons morceaux avec un certain rythme et un recours aux instruments variés (batterie, basse, clavier, guitare, flûte, trombone et harmonica), mais dans lesquelles la voix de Sophie Hunger se détache par sa beauté absolue et une versatilité marquée. A la quatrième chanson "Birth-day", je suis resté définitivement "scotché" : j’ai arrêté tout ce que je faisais, me suis assis et ai écouté.

Ce que j’ai entendu, ce sont treize très bonnes chansons grâce auxquelles Sophie Hunger entre directement au panthéon des meilleures voix de compositrices féminines de la musique moderne, qui inclut Beth Gibbons, Tori Amos, Feist, Emiliana Torrini, Susanne Vega ou Amy Winehouse. Je ne peux pas m’empêcher de signaler en particulier l’existence de cinq morceaux sublimes qu’il est indispensable de connaître : le déjà mentionné "Shape", "House of Gods", "Rise and Fall", "Waltzer fur Nieman" et "Beauty About All".

Le ton prédominant de l’album est donné par la voix et la guitare de Sophie, mais il serait limité de le classifier de "folk", comme il le serait en comparaison avec l’œuvre de Tori Amos, qui me paraît être la référence la plus proche de ce Monday's Ghost. Il s’agit pour moi d’un des meilleurs albums de 2008 et Sophie Hunger une des révélations de l’année. Il est bon de la terminer ainsi, en beauté.

Bonne année 2009.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 1983 de Sophie Hunger
La chronique de l'album The Danger of Light de Sophie Hunger
Sophie Hunger en concert au Festival GéNéRiQ 2008 (6 mars 2008)
Sophie Hunger en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Sophie Hunger en concert au Grand Mix (samedi 17 otobre 2009)
Sophie Hunger en concert à L'Aéronef (1er juin 2010)
Sophie Hunger en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Dimanche

En savoir plus :
Le site officiel de Sophie Hunger
Le Myspace de Sophie Hunger


Nuno         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)

• Edition du 2020-07-26 :
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
 

• Archives :
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
- les derniers albums (6111)
- les derniers articles (158)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=