Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Diamanda Galas
Defixiones, Will and Testament  (Mute / Labels)  décembre 2003

Après La Serpenta Canta sorti il y a peu, la très prolifique Diamanda Galàs revient avec ce Defixiones, Will & Testament.

Alors que le précédent opus ne se voulait être qu’un simple album de reprises blues, cette nouvelle (double) galette est beaucoup plus profonde puisqu’elle est entièrement consacrée au génocide arménien.Un concept d’horreur qui sert merveilleusement bien la voix torturée de la Diva.

Les cris proviennent des entrailles de la dame et les paroles (prononcées dans diverses langues orientales) ne font qu’accentuer le malaise autour de ces évènements passés. La douleur traverse le disque de la première poussée à la dernière respiration, sans toutefois laisser une désagréable impression d’exploitation du morbide.

On sent en permanence une Diamanda Galàs impliquée et investie dans cette lourde tâche qui est celle de reconstituer le puzzle entourant ce meurtre de masse. Comme il était difficile de remplir une telle tâche de restauration, la musique ne peut en aucun cas se détacher de l’objet fourni avec, un superbe digipack dans lequel se trouve de larges écrits à propos du génocide arménien. L’ensemble, qui fera connaître cette sombre période de l’histoire aux néophytes, est agrémenté de photos d’horreur montrant scènes de mutilation, tortures et cadavres.

Le voyeurisme n’est toutefois pas de la partie puisque ces visions ne font qu’accentuer le ressenti de l’auditeur, totalement conditionné afin de comprendre comment ont pu se dérouler de telles atrocités. Alors que les autorités turques se refusent encore à reconnaître ce qui apparaît comme l’un des génocides les plus importants de l’histoire, Diamanda Galàs nous donne l’impression d’avoir vécu ces évènements et expose au grand jour la véritable nature humaine : une folie qui nous est propre, indomptable, qui sommeille en chacun de nous.

Un magnifique concept album qui fait froid dans le dos.


 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La Serpenta Canta de Diamanda Galas


Thom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=