Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Opéra de quat'sous
Théâtre de la Ville  (Paris)  septembre 2009

Opéra de Bertolt Brecht, mise en scène de Robert Wilson, avec la Compagnie du Berliner Ensemble.

Le Berliner Ensemble est une institution, compagnie fondée par Brecht lui-même en 1949. Déchu de sa nationalité allemande en 1935 par le régime nazi, chassé des Etats-Unis en 1947 lors de la chasse aux sorcières maccarthystes, il crée cette compagnie lorsqu'il revient s'installer à Berlin-Est en 1949.

Cette troupe est donc entièrement imprégnée de l'oeuvre de Brecht. C'est dès lors la mise en scène de Robert Wilson qui est la vraie inconnue de cette série de représentation. Les mises en scène de Bob Wilson ont la réputation d'être sophistiquées, proche de l'art contemporain, épurées, conceptuelles. Comment faire rentrer la fange des mendiants et des escrocs brechtiens dans les habits taillés par Wilson ?

La mise en scène est fascinante. Un ensemble de parallèles lumineuses de néon en décor de fonds ou en accessoires, des lumières sombres ou crues mais aussi aux tons pastels ou flamboyants à l'arrière lorsque l'histoire l'exige. Dans cet univers évoluent des personnages maquillés comme s'ils sortaient d'un film expressionniste muet des années 30. On pense à "Metropolis" de Fritz Lang, avec lequel Brecht collaborera à Hollywood, ou au "Nosferatu" de Murnau dont le personnage de Brown, le chef de la police, est clairement inspiré. Il y a aussi cette scène, lorsque Mackie s'échappe de prison, inspirée du Kid de Chaplin, Chaplin lui aussi inquiété par la commission McCarthy et que Brecht rencontrera à cette occasion.

C'est ainsi que Robert Wilson illustre cette histoire où Mackie-le-surineur, le chef des brigands de Londres, épouse Polly, contre la volonté de son père, Peachum, protecteur et exploiteur des mendiants de Londres. Ce conte, peuplée de personnages cyniques et sans-morale, résonne encore de manière très moderne.

Lorsque, lors du dernier tableau, Mackie, sur l'échafaud, chante "Qui est le plus grand criminel : celui qui vole une banque ou celui qui en fonde une ?", le public rit tellement cela résonne à l'aune de l'actualité récente. Ce conte amoral et cruel, mis en scène afin de rappeler l'époque de la fin du régime de Weimar, la crise financière des années 30, et la montée d'Adolf Hitler en Allemagne, nous interroge aussi sur la fameuse phrase de Karl Marx " Celui qui ne connaît pas l'Histoire est condamné à la revivre". Les princes qui nous gouvernent sauront-ils en tirer les leçons?

A l'issue de la représentation, les interprètes, en particulier Christina Drechsler (Polly), Axel Werner (Brown), Stefan Kurt (Mackie et Traute Hoess (Madame Peachum), ainsi que les musiciens ont été longuement et chaleureusement applaudis pour nous avoir fait vivre ce moment de poésie hors du temps.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 11 octobre 2020 : La Mare Aux Grenouilles

Un samedi sur deux à 18h, c'est la Mare Aux Grenouilles, émission en direct où il est évidemment question de culture. N'hésitez pas à suivre la chaine Twitch de Froggy's pour ne rien louper. En attendant voici le replay de la #12 et bien sûr le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc
et toujours :
"All thoughts fly" de Anna von Hausswolff
"Die, motherfucker ! die !!!" de Apple Jelly
"BT93" de BT93
"Brahms - musique de chambre vol 3 et 4" de Geoffroy Couteau
"Le temps béni de la pandémie" de Les Goguettes (en trio mais à 4)
"Mozart : Betulia liberata" de Les talens Lyriques & Christophe Rousset
"Both at once" de Martin Joey Dine
"Dialogues" de Nicolas Baldeyrou
"Source" de Nubya Garcia
"Glasgow kiss EP" de Shadow of Planes

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux 2 colombes" au Théâtre Le Ranelagh
"Le petit coiffeur" au Théâtre Rive Gauche
"L'Habilleur" au Théâtre Berthelot à Montreuil
"Nicolas de Staël - La fureur de peindre" au Théâtre Le Lucernaire
"Un jour, je reviendrai" au Théâtre de Sartrouville
"La Légende du Saint Buveur" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Petit frère. La grande histoire Aznavour" au Théâtre 12
"L'Amérique n'existe pas" au Théâtre Essaion
"Mon âge d'Or" au Théâtre Les rendez-Vous d'Ailleurs
les reprises :
"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Avec le paradis au bout" au Lavoir Moderne Parisien
"Inch'Allah chez les bourgeois" au Théâtre d'Edgar
"Stéphanie Jarroux - Bio et Barge" au Palais des Glaces
"Karine Dubernet - Souris pas" à l'Apollo Comedy
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Les Folies Gruss" à la Porte de Passy
"Mariaj en chonsons" en tournée
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

en salle :
"Yalda, la nuit du pardon" de Massoud Bakhshi
at home :
"Un été inoubliable" de Lucian Pintilie
"Mélo" d'Alain Resnais
"Montanha, un adolescent à Lisbonne" de João Salaviza
"La vie au ranch" de Sophie Letourneur
"La traversée de l'ombre" de Marcel Gisler
"Les sirènes de Levanzo" de Rolando Colla

Lecture avec :

"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer
et toujours :
"Athènes" de Sonia Darthou et "Le palais d'Orsay" de Hélène Lewandowki
"Le monde des Abberley" de Robert Goddard et "Marilou est partout" de Sarah Elaine Smith
"Marc Aurèle" de Benoit Rossignol

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 29 novembre 2020 : Culture Globale
- 22 novembre 2020 : Le Froggy's Nouveau
- La Mare Aux Grenouilles #15
- 15 novembre 2020 : Novembre à Paris
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=