Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La fin d'une liaison
Studio Casanova  (Ivry)  décembre 2009

Comédie dramatique de Allain Mollot d'après le roman de Graham Greene, mise en scène de Alain Mollot, avec Joan Bellviure, Yola Buszko, Jean-Philippe Buzaud, Frédéric Chevaux et Emmanuel Depoix.

"Lorsqu'une femme occupe vos pensées toute la journée, on ne devrait pas, par surcroît, rêver d'elle la nuit.", "Je croyais faire la chronique d'une haine, mais la haine s'est effacée." Telles sont les pensées qui hantent Bendrix, le personnage interprété par l'impeccable Emmanuel Depoix.

"La fin d'une liaison", d'après le roman de Graham Greene, est l'histoire de la jalousie d'un homme envers son ancienne maîtresse, qui l'a quitté sans un mot d'explication. Il n'est pas jaloux du mari, mais des possibilités qui s'offrent à cette femme. L'incompréhension le rend fou au point d'engager un détective privé deux années après leur dernière rencontre, soit-disant pour aider le mari à découvrir si elle a une liaison.

La mise en scène est sobre ; quatre chaises, un fauteuil, un bureau, 4 paravents. Les paravents sont mobiles, modifiant la disposition de la scène. Sur ces paravents noirs, des projections, noires et blanches, qui par un jeu d'ombres chinoises créent de nouveaux lieux de décor : Une chambre, un jardin, un salon... La mise en images de Pierre Lescot permet une scénographie à la fois simple et pleine de symbolique entre la part d'ombre et de lumière de l'histoire et de ses protagonistes.

Cette pièce, par la mise en scène d'Alain Mollot, est d'une fluidité absolue. Le narrateur revient aux débuts de la liaison, puis cherche à reconstruire ce qui s'est déroulé les années précédentes afin de trouver une explication à la fin de cette histoire passionnée qui l'obsède. C'est avant tout la preuve qu'une bonne pièce se construit d'abord autour d'un bon texte, de bons acteurs et d'une mise en scène au rythme de l'histoire. Aucun besoin de poudre aux yeux.

Les acteurs ont de vraies gueules de théâtre. Outre Emmanuel Depoix, déjà cité, les deux autres acteurs principaux, Yola Buszko, dans le rôle de Sarah, la femme adultère, et Frédéric Chevaux, dans celui du mari qui fait subir à son épouse la tyrannie du faible, sont eux aussi parfaits.

L'histoire est universelle, une histoire d'amour, de passion, de séparation, de couple qui s'ennuie... Selon qu'on s'identifie à tel ou tel personnage, chacun y trouve une part de vécu. Le décalage des personnages dans les étapes du deuil de cette fin de liaison, les mêmes que les cinq étapes du deuil - le choc, la colère, le marchandage, la dépression et l'acceptation -, provoque des situations dans lesquelles certains personnages, proches du pathétique, prêtent même à rire.

Enfin, on retrouve vers la fin de la pièce, certaines des obsessions de Graham Greene sur la religion catholique, ses doutes quant à sa foi, comme la marque de la patte de l'auteur du drolatique "Notre agent à la Havane" ou de l'intrigant "Agent Secret".

Cette pièce va prochainement tourner dans plusieurs salles de la banlieue parisienne, il serait dommage de ne pas se laisser porter par ce moment de théâtre simple, fin et puissant.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-10-18 :
Saccage - Manufacture des Abbesses
Le Dernier jour d'un condamné - Théâtre Essaion
Jeanne d'Arc - Théâtre de la Contrescarpe
Don Juan - Théâtre national de Chaillot
L'Art de conserver la santé - Théâtre de la Bastille
On purge bébé - Théâtre de l'Atelier
Here & Now - Centre Culturel Suisse
Le destin moyen d'un mec fabuleux - Studio Hébertot
Virginie Hocq ou presque - Théâtre Tristan Bernard

• Edition du 2020-10-11 :
Nicolas de Staël - La fureur de peindre - Théâtre Le Lucernaire
Un jour, je reviendrai - Théâtre de Sartrouville
L'Habilleur - Théâtre Berthelot
La Légende du Saint Buveur - Théâtre du Petit Montparnasse
Petit frère, la grande histoire Aznavour - Théâtre 12
Aux 2 colombes - Théâtre Le Ranelagh
Le petit coiffeur - Théâtre Rive Gauche
 

• Archives :
Mon âge d'Or - Théâtre Les Rendez Vous d'Ailleurs
L'Amérique n'existe pas - Théâtre Essaion
Et le coeur fume encore - Théâtre Gérard Philippe
Vivre ! - Théâtre la Colline
Un cadeau particulier - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Exils intérieurs - Théâtre des Abbesses
La loi de la gravité - Comédie de Béthune
Exécuteur 14 - Théâtre du Rond-Point
Lorsque Françoise paraît - Théâtre Lepic
Crésus - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Flagrant déni - Théâtre de la Huchette
Les spectacles - Octobre 2020
Le Grand Inquisiteur - Théâtre national de l'Odéon
Philippe K. ou la fille aux cheveux noirs - Théâtre de la Tempête
Les Pieds tanqués - Théâtre 12
Le Grand Théâtre de l'épidémie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Le Quai de Ouistreham - Théâtre 14
Le nom sur le bout de la langue - Théâtre de la Huchette
Crise de nerfs - Théâtre de l'Atelier
La folle et inconvenante histoire des femmes - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Iphigénie - Ateliers Berthier
Sabbat - Théâtre 13/Seine
Mademoiselle Else - Théâtre de Poche-Montparnasse
Surprise Parti - Théâtre de la Reine Blanche
Onéguine - Théâtre Gérard Philippe
Aux éclats... - Théâtre de la Bastille
KIlling Robots - Théâtre Paris-Villette
Toi Tu Te Tais - Théâtre Trévise
Focus Théâtre #2 -
Le Nez - Théâtre 13/Jardin
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6953)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=