Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Webb Wilder
More Like Me  (Landslide Records / Blind Pig Records)  avril 2009

Quelques lignes pour mettre en lumière un artiste marginal… doué et qui ne peut surtout pas laisser indifférent !

Son nom, c’est Webb Wilder, son credo c’est "Work hard, rock hard, eat hard, sleep hard, grow big and wear glasses if you need’em".

Plus qu’un simple musicien, c’est un artiste jamais à court d’idées. Scénariste, producteur, acteur, chanteur, guitariste… le bonhomme venu du Mississipi et qui possède plusieurs cordes à son arc est un véritable ovni du circuit. Son pote d’école, RS Field, devenu son mentor actuel, a eu du flair.

Maintenant que les présentations sont faites, je me recentre sur le vif du sujet pour vous parler de son dernier album More Like Me. Si vous n’avez pas écouté les précédents albums, essayez de les trouver là où vous pourrez. Ils sont véritablement laborieux à dénicher chez les disquaires !

C’est du rock’n’roll avec des guitares surf, soupoudré de country pour devenir totalement rockabilly ! Un excellent pot pourri d’influences. Il y a quelques années de cela, Webb Wilder proposait une version live d’un titre intitulé "Miss Missy from Ol'Hong Kong" qui aurait pu faire pâlir de jalousie les Beach Boys.

Concernant More Like Me, il continue à proposer sa recette magique. Bien moins savoureuse, cela dit, que ses essais réussis du début. 12 morceaux délivrés avec une voix de prêcheur pour nous convaincre que la mode n’est qu’un éternel recommencement. La guitare est partout, son timbre grave est omniprésent, son charisme se manifeste bien au-delà des pistes d’enregistrement. "Don’t slander me" est une reprise psychédélique de Roky Erickson. La chaîne hi-fi se transforme en jukebox, Aubervilliers en Nashville.

"She Said Yeah" et "Still Water Runs Deep" mettent la guitare électrique à rude épreuve avec des riffs saisissants. Webb Wilder n’oublie pas le petit côté fleur bleue propre à chacun avec quelques ballades dont "She’s Not Romantic", "Come Around"… Le tout n’est jamais dénué d’humour. En somme, une curiosité tout à fait légitime !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Webb Wilder
Le Myspace de Webb Wilder


Sarah Defaye         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=