Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une chinoise
Guo Xialu  septembre 2010

Réalisé par Guo Xialu. Chine. Drame. Durée : 1h38. (Sortie le 8 septembre 2010). Avec Huang Lu, Wei Yibo, Geoffrey Hutchings et Chris Ryman.

Le cinéma a souvent montré le parcours chaotique de pauvres émigrants orientaux attirés par l’Eldorado occidental et découvrant que le paradis consumériste est souvent un enfer pavé de marchands de sommeil et d’employeurs sans scrupules.

"Une Chinoise" est un des premiers films qui propose autre chose : la jeune Chinoise Mei quitte son village non pour fuir une condition économique extrême, mais par ennui, pour combler un vide existentiel. Ce n’est pas un hasard si cette proposition nous est faite au moment où la Chine est en pleine croissance.

Le personnage comme la réalisatrice appartiennent à l’histoire chinoise moderne : celle d’une transfiguration sidérante, à la fois économique et morale, dont chaque plan du film est le témoin sociologique mais aussi la représentation artistique.

On est soufflé devant une œuvre d’une grande maîtrise formelle qui revendique - à juste titre - l’héritage de Jean Rouch et celui du Godard de "Vivre sa vie".

Loin des chichiteux fantasmes occidentalisés de Wong Kar-wai ou de Tsai Ming-liang, Guo Xiaolu trace sa route et celle de son héroïne. D’un bled paumé de la Chine profonde à un Londres métissé dans une synthèse post-coloniale plus triste que réussie, elles se construisent toutes les deux.

On peut l’écrire sans exagérer : elles sont l’avenir du monde.

La Chine s’est éveillée au business et à la consommation de masse. Dans le même temps, elle s’éveille aussi à un cinéma personnel qui n’imite pas, mais prolonge ses modèles occidentaux. Du souci à se faire pour ceux qui, ici, filment pour ne rien dire...

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-03-03 :
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer

• Edition du 2024-02-18 :
Universal Theory - Timm Kroger
 

• Archives :
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
Oppenheimer - Christopher Nolan
Les Meutes - Kamal Lazraq
Mission : impossible – Dead Reckoning Partie 1 - Christopher McQuarrie
Love Life - Koji Fukada
Le prix du passage - Thierry Binisti
Kokon - Leonie Krippendorff
Nothing but a man - Michael Roemer
Pulse - Aino Suni
La Femme de Tchaikovski - Kirill Serebrennikov
La ferme à Gégé - Florent Verdet
Amore Mio - Guillaume Gouix
J'aurais voulu être astronaute - Comédie de Paris
Neneh Superstar - Ramzi Ben Sliman
Babylon - Damien Chazelle
Terrifier 2 - Damien Leone
Rewind & Play - Alain Gomis
Venez voir - Jonás Trueba
Suzhou River - Lou Ye
Kanun, la loi du sang - Jérémy Guez
Un petit cas de conscience - Marie-Claude Treilhou
Mauvaises filles - Emérance Dubas
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1676)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=