Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le mec de la tombe d'à côté
Théâtre de la Renaissance  (Paris)  octobre 2010

Comédie dramatique de Katarina Mazetti, mise en scène de Panchika Velez, avec Sophie Broustal et Marc Fayet.

A force de se croiser au cimetière, elle sur la tombe de son mari et lui de sa mère, Daphnée et Jean-Marie vont s’intéresser l’un à l’autre, au point de tomber amoureux. Elle est bibliothécaire, lui agriculteur et ils n’avaient rien en commun pour se rencontrer.

Remontant en flash-back les différentes étapes d’une rencontre improbable, "Le mec de la tombe d’à côté" raconte une histoire d’amour souvent drôle, parfois émouvante mais avant tout authentique et c’est la grande qualité du texte de Katarina Mazetti (adapté avec brio - et "francisé" au passage- par Alain Ganas).

Dans la première partie (et c’est sans doute la plus intéressante), les jours s’égrènent au rythme de son journal intime à elle et de ses réflexions à lui, en monologues alternés. Leurs différents points de vue et l’évolution de leurs sentiments respectifs sont un vrai régal tant le texte est frais et les deux comédiens excellents.

Deux partitions se jouent et se complètent. Pour elle : l’humour, le romantisme et l’érotisme ; pour lui : un peu plus de gravité avec un témoignage émouvant sur la vie des agriculteurs d’aujourd’hui. On rit aussi de sa vision cocasse car un peu archaïque des relations hommes-femmes que cette rencontre va heureusement changer.

Cette histoire d’amour inattendue contient bien-sûr quelques figures imposées du genre mais parvient malgré tout à éviter les clichés et fonctionne grâce à la très jolie mise en scène de Panchika Velez qui la met en valeur avec simplicité et les deux comédiens qui la vivent avec délicatesse. Marc Fayet en ours pataud et simple emporté par une tornade amoureuse est particulièrement émouvant. Face à lui, Sophie Broustal campe avec talent une intellectuelle un peu bobo.

Au final, on s’attache à ces deux personnages radicalement opposés : l’un maîtrise la traite des vaches quand l’autre ne jure que par Lacan. Le choc culturel aura-t-il raison de cet amour naissant ? L’amour sera-t-il plus fort que les différences ? Toujours est-il qu’on passe un moment agréable à suivre leur histoire finalement bien crédible.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=