Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pleins feux sur Olivier Gourmet
Centre Wallonie-Bruxelles  (Du 3 au 9 novembre 2010) 

N’en déplaise à certains : les meilleurs acteurs français sont souvent belges.

Pour convaincre les sceptiques, Olivier Gourmet n’aura mis que le temps de la projection cannoise de "La Promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne. Son rôle d’odieux exploiteur de la misère des immigrés confronté au regard de son fils, joué par Jérémie Renier, aura suffi à le rendre indispensable au cinéma français.

Depuis 1996, il a donc enchaîné les rôles et, derrière son physique de Monsieur tout le monde à lunettes, il a démontré qu’il avait la puissance de jeu des plus grands.

Récompensé à Cannes en 2002 par le prix d’interprétation pour une nouvelle collaboration avec les frères Dardenne dans "Le Fils", Olivier Gourmet a tourné plus de soixante films et téléfilms en une quinzaine d’années.

À l’aise à la fois dans le drame et dans la comédie, il a alterné les premiers rôles et les apparitions qu’on appelait jadis "rôles de composition". Qui l’a vu par exemple dans le "Pont des Arts" d’Eugène Green dans un numéro sans filet d’inverti culturel comprendra ce que peut faire Gourmet, qui avant de tourner à corps perdu dans le cinéma français, avait à son actif une douzaine d’années d’activités théâtrales en Belgique, où il avait joué les grands noms du répertoire de Molière à Claudel.

C’est évidemment avec les Dardenne qu’il a pour l’instant obtenu ses meilleurs rôles. Mais, parmi les films que l’on pourra voir dans la rétrospective du Centre Wallonie-Bruxelles, on retiendra particulièrement ses prestations dans "Nationale 7" de Jean-Pierre Sinapi, dans "Mon Colonel" de Laurent Herbiet, dans "La Petite Chartreuse" de Jean-Pierre Denis, et son face à face avec Isabelle Huppert dans "Home" d’Ursula Meier.

Alors qu’on peut aussi voir Olivier Gourmet dans "Vénus Noire" d’Abdellatif Kechiche, sorti à Paris mercredi dernier, on pourra également le découvrir en avant-première et en clotûre de cette rétrospective, le mardi 9 novembre, dans "Robert Mitchum est mort" d’Olivier Babinet et Fred Kihn.

À signaler qu’Olivier Gourmet sera présent au Centre Wallonie-Bruxelles les mercredi et jeudi 3 et 4 novembre 2010 à 21 heures pour la création de "Don Quichotte" une lecture-spectacle du texte de Cervantès mis en scène par Frédéric Fonteyne. Il assurera également une "Classe de cinéma", le samedi 6 novembre 2010 à 15 heures (entrée gratuite).

Par ailleurs, Olivier Gourmet donnera une carte blanche à un jeune acteur belge Fabrizio Rongione. Du 5 au 9 novembre 2010 à 21h (Dimanche 7 novembre à 17 h), Fabrizio Rongione jouera son spectacle "On vit peu mais on meurt longtemps", texte de Samuel Tilman et F.R, mise en scène de Samuel Tilman et Fabrizio Rogione.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-07-31 :
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
 

• Archives :
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
Rien à foutre - Emmanuel Marre et Julie Lecoustre    
Ali & Ava - Clio Barnard   
Viens je t'emmène - Alain Guiraudie   
La Légende du roi crabe - Alessio Rigo de Righi et Matteo Zoppis   
Dunk ou Die - Nicolas de Virieu   
Nous - Alice Diop   
Riders of Justice - Anders Thomas Jensen  sortie VOD  
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1630)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=