Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le braqueur (La dernière course)
Benjamin Heisenberg     (novembre 2010) 

Réalisé par Benjamin Heisenberg. Allemagne. Drame. Durée : 1h30. (Sortie 10 novembre 2010). Avec Andreas Lust, Markus Schleinzer et Wolfgang Kissenzel.

Depuis une dizaine d’années, on annonce régulièrement l’arrivée d’une "nouvelle vague" allemande prête à prendre la relève des cinéastes de la grande période des années 1970-1980 où les Fassbinder, les Wenders, les Herzog et les Schlöndorff avaient permis à toute une génération de réalisateurs d’éclore.

Benjamin Heisenberg fait partie de ces jeunes réalisateurs ambitieux qui ne cherchent pas forcément à illustrer de grandes pages de l’histoire allemande, comme le nazisme ("La Chute"), ou la réunification ("Good Bye Lénine"), mais essaient d’inscrire leur cinéma dans le monde actuel sans viser pour autant au réalisme.

Dans "Le Braqueur", il ne sera donc ni question de se confronter à la grande Histoire ni de s’attacher à une réalité sociologique en étudiant un milieu social. Même s’il s’appuie sur une "histoire vraie", Heisenberg ne cherche pas à expliquer pourquoi un homme emprisonné pour braquage n’a de cesse de replonger dans son activitédélinquante une fois libéré. Il ne lui trouve ni excuses ni justifications et se contente de le décrire dans sa fuite en avant criminelle qui prend la forme d’un mouvement dialectique presque métaphysique entre courir et braquer.

Qu’est-ce qui fait qu’un braqueur devenu champion de marathon, ayant la possibilité d’une nouvelle vie, ne peut s’y résoudre et gâche amour et liberté pour le frisson extrême que lui procurent des attaques de banques de plus en plus audacieuses ?

On ne le saura jamais, mais on accompagnera pas à pas Andreas Lust dans une dérive pathétique, une espèce de suicide à retardement menée tambour battant par Benjamin Heisenberg. On aura beau se dire qu’on est face à un personnage presque christique qui court fatalement à sa perte, on n’en finira pas d’espérer qu’il y a un ailleurs, une échappée possible pour cet homme seul, moderne croisement d”Alain Delon dans "Le samouraï" et de Sylvester Stallone dans "Rambo". Mais le réalisateur choisit heureusement la logique d’une chasse à l’homme si inexorable qu’elle atteint les sommets du genre. Rarement on aura vu quelqu’un user d’une telle énergie pour survivre, une énergie égale à celle qu’il aura auparavant utilisé pour mourir symboliquement.

À l’issue de cette aventure aussi étrange qu’inexplicable, on sortira étonné, presque sonné, par ce qu’on vient de voir et de vivre. Loin du film de genre que semblait annoncer son titre, "Le Braqueur" est une oeuvre d’une grande ambition. Heisenberg, en dressant le portrait d’un homme nu, absolument et totalement nu, en aura fait l’expression ultime de la condition humaine.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=