Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Yules
Strike a balance  (Sterne / Sony Music)  octobre 2010

Une fratrie, de la pop, des influences folk, on a déjà connu ça et ce n'est pas le nouvel album des frangins Aaron qui vient de sortir qui pourra nous contredire.

Yules comme bon nombre de groupes officient dans le registre folk acoustique aux angles arrondis par des mélodies pop soyeuses, des années 60, 70. On dirait plutôt à l'écoute de Strike a Balance, les années 80, sentiment renforcé par la reprise impeccable de "Fall at your feet" des Crowded Houses en Froggy's Session.

Quasiment acoustique de bout en bout, les guitares ont la part belle, soutenues par quelques percussions, des claviers forcement vintages et portées par un chant puissant et affirmé qui a tendance cependant à tenir les notes un peu trop longtemps. Les chansons s'enchaînent de façon ultra fluide, parfois douce et nostalgique, parfois plus énergique, lorgnant du côté d'une pop anglaise privée d'électricité dont "Absolute believer" est l'exemple parfait, réussissant sans peine à faire danser dans l'once d'une pédale wahwah (mais en contrepartie tirant un peu trop dans les aigues).

L'ensemble fleure bon le hippie 60, jamais loin des ritournelles à la façon de Simon and Garfunkel ("The hopeful bells") dont le groupe se revendique par ailleurs (tout comme de Leonard Cohen mais là par contre, c'est moins... évident). On pense parfois plutôt à Eels dans la façon de chanter comme sur l'introduction de "Everlasting child", très élégante ballade, simple et élégante avant de se perdre sur la fin. On pense aussi à une sorte de version acoustique de Coldplay, comme Puggy serait celle de Muse, le tout mélangé à quelques imitations de Lennon ou McCartney ("Everything She does is blessing").

Strike a balance est donc un disque de pop acoustique capable de ravir quelques amoureux de mélodies faciles à retenir, voire tubesque ("A silent journey") qui ont sans doute déjà craqués sur Aaron ou les rééditions de Lennon. Les autres trouveront sans doute l'effort honorable mais un peu léger et déjà vu. Ce qui n'enlève en rien aux talents de compositeurs des deux frangins que l'on attend sur scène de pied ferme avec, espérons-le, plus d'aspérités à leur musique, histoire de s'y accrocher plus durablement.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A Thousand Voices de Yules
Yules en concert au New Morning (samedi 20 novembre 2010)
L'interview de Yules (mardi 24 mai 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Yules
Le Soundcloud de Yules
Le Facebook de Yules


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-01-19 :
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
GRIO - GRand Impérial Orchestra - Music Is Our Mistress
Nova Twins - Who are the girls ?

• Edition du 2020-01-12 :
Larme Blanche - Demain est mort
Pierre Vassiliu - En Voyages
Livingstone - Turn Bizarre
David Bressat - True Colors
Lina Tur Bonet & Dani Espasa - Bach, Händel : an Imaginary Meeting
Babx - André Minvielle - Thomas de Pourquery - Nougaro
Tiger & the Homertons - Shadow in the dark EP
Petosaure - Le Musc EP
Kvelertak - Splid
Tiste Cool - Caïpiranha
Listen in Bed - My Favourite Things (Mix #8)
 

• Archives :
Listen in Bed - Emily The One (Mix #7)
Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz - Mozart: Youth Symphonies
David Giguère - Constance
François Chaplin, Marcela Roggeri - Années Folles, Crazy Paris !
Chris LeHache - Né !
Super Parquet - Super Parquet
Gemma - EP
Rod Barthet - Ascendant Johnny Cash
Vanessa Benelli Mosell - Maurice Ravel : Concerto in G
Geoffroy Couteau - Brahms : Intégrale de l'oeuvre pour piano seul
John Nelson, Orchestre Philharmonique de Strasbourg - Berlioz La Damnation de Faust
MC Pampille - Sur le banc de touche
Pikku - 5, 3, 2, 1
Camille Bénâtre - Après le Soir
Adam Wood - Hello Again EP
Pleasure Principle - Pleasure Principle
Xavier Roumagnac Eklectik Band - 78 tours
Listen in Bed - Plastic Ono Utero (émission 7)
Dave Liebman - Joe Lovano - Greg Osby - Street Talk : Saxophone Summit
41ème Rencontres Trans Musicales de Rennes - Les Trans 2019 - Ben Shemie - Tau - Art Melody - Shht - Los Bitchos - Shortparis - Go Go Machine Orchestra - Megative - Edgar - Sun - Acid Arab - Wunderbar - Mush - Yin Yin - San Salvador
Molto Morbidi - I Don't Know What I'm Doing EP
Sun - Brutal Pop EP
My Imaginary Loves - Aside
Midnight Colors - Midnight Colors
Marcel et son orchestre - Hits Hits Hits Hourra
Les Bons Becs - Big Bang
Andoni Iturrioz - Le roi des ruines
Kid Francescoli - Single So Over
David Byrne - American Utopia on Broadway
C GEM and the Red Moon Orchestra - Interview
- les derniers albums (5883)
- les derniers articles (140)
- les derniers concerts (2320)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1084)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=