Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Achille Tonic Cabaret
Théâtre Silvia Monfort  (Paris)  décembre 2010

Spectacle de cabaret conçu et interprété par Corinne et Gilles Benizio avec leurs invités surprise : Renaud Bauer  (jongleur de diabolo), Gilles Charles-Messance (trapèze), Benoît Charpe (monocyclotrampoliniste) et Jacques Schneider (vélotrampoliniste), Lotta et Stina (acrobates), Stephan Gruss (jongleur) et Raymond Raymondson (illusionniste).

Cela fait plus de vingt ans que la troupe Achille Tonic écume les scènes parisiennes : du Ranelagh à la fin des années 80, en passant par divers chapiteaux, l'Athénée, la Nouvelle Eve, ou encore le Théâtre Marigny.

Aller voir Achille Tonic sur scène, c'est comme retrouver un vieux copain. "Tu n'as pas changé", "Toujours le même humour". Même la disposition des lieux, depuis longtemps éprouvée, demeure semblable. Aujourd'hui ils se sont installés au Théâtre Silvia Monfort dans le sud de Paris.

Et lorsqu'on parle de "s'installer", ce n'est pas une simple expression puisque, pour retrouver l'ambiance du cabaret, ils ont démonté la scène et les gradins, construit un nouveau plateau et installé des tables rondes habillées d'une petite bougie. Comme au milieu des années 90 déjà, avec le "Cabaret Citrouille", des formules de restauration à prix modique sont proposées pour dîner pendant le spectacle. Tout de suite, avant même que le spectacle ne commence, la bonne humeur s'invite.

Shirley et Dino, les personnages créés par Corinne et Gilles Benizio, reprennent du service dans un rôle qu'on leur connaît bien. Popularisés par des émissions télévisées de Patrick Sébastien, ils présentent les numéros décalés d'artistes virtuoses, lui en costume blanc et l'accroche-cœur savamment gominé, elle en robe vichy et la voix haut-perchée. Entre deux blagues et facéties, ce sont eux qui occupent le devant de la scène avec leurs propres numéros.

Pour ceux qui ont déjà eu l'occasion d'aller les applaudir, la formule n'est donc pas innovante, la plupart de leurs numéros ne sont pas non plus une découverte ("Biche, oh ma biche", le duo au xylophone avec les marionnettes...), mais pourquoi bouder son plaisir? Ces numéros sont devenus des classiques du répertoire de ce deux fantaisistes. Dans la salle, les rires continuent de fuser au fil des années.

Quant aux artistes invités, chaque soir ce sont six numéros différents qui sont présentés : de la prestidigitation, de l'équilibrisme, du jonglage, du dressage...

Lors de la représentation du 14 décembre 2010, les spectateurs ont été particulièrement impressionnés par Gilles Charles-Messange dans un numéro de jongle avec un diabolo, celui-ci lance le diabolo et le récupère en lâchant une des poignées de la corde comme un lasso dans des configurations incroyables. Deux artistes finlandaises, Lotta et Stina, dans un numéro de main à main acrobatique, et Stephan Gruss, fils d'Alexis Gruss, qui jongle avec sept massues, ont eux aussi reçu un accueil enthousiaste du public.

Mais c'est, sans conteste, le numéro de trampoline en vélo et monocycle par Benoît Charpe et Jacques Schneider qui a remporté le plus grand succès. Il a fallu déplacer les tables des premiers rangs afin de monter la structure du trampoline d'un poids de 600 kilos, entraînant un joyeux foutoir parmi les convives et l'occasion de discussions improvisés entre les spectateurs et Shirley et Dino qui observait tout cela depuis la scène.

Ce numéro était présenté pour la première fois dans le cadre du "Achille Tonic Cabaret", puisqu'il a, en fait, été amené par Laurence de Magalhaes et Stéphane Ricordel, nouveaux directeurs du Monfort et anciens de la troupe les Arts Sauts. Il était donc amusant de regarder les réactions de Corinne et Gilles Benizio, sincèrement admiratifs, observant de derrière le rideau de la scène ce numéro qu'ils voyaient eux aussi pour la première fois. Deux clowns, un géant barbu sur un vélo et un petit moustachu en monocycle, se livraient à des acrobaties extraordinaires sur la trampoline et sur la piste en bois autour du trampoline. A la fin de ce numéro qui clôturait le spectacle, le public était entièrement esbaudi.

D'autres numéros, sûrement tout aussi réussis, sont prévus au programme, dont celui insolite d'une dresseuse de poules.

Ce spectacle allie donc rire, bonne humeur et qualité des numéros. La formule de restauration est toujours aussi sympathique et conviviale. Enfin, il convient de souligner l'accueil attentif et souriant du personnel du théâtre et des équipes chargées du bar et de la restauration pour préciser que tout était parfait. Il s'agit donc d'un spectacle à aller voir entre amis ou avec les enfants. Tout le public en est sorti ravi.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 22 novembre 2020 : Le Froggy's Nouveau

L'arrivée du Beaujolais nouveau sera moins festive qu'à l'habitude cette année. Qu'à cela ne tienne la nouvelle édition de Froggy's Delight et le replay de la nouvelle Mare Aux Grenouilles est là pour vous tenir chaud ! Voici le programme :

Du côté de la musique :

"Sweet roller" de Al Pride
"After the great storm" et "How beauty holds the hand of sorrow" de Ane Brun
"Bisolaire" de Fredda
"Stillness" de Laetitia Shériff
"Un soir d'été" de Aurore Voilqué Trio
"Warning bell" de Daniel Trakell
"Trip" de Lambchop assortie de la nouvelle émission de Listen in Bed "Lambchop's Trip"
"Glo" de Manuel Bienvenu
"Serpentine prison" de Matt Berninger
"Je ne vous oublierai jamais" de Morgane Imbeaud
"Lockdown care bundle EP" de Nadeah
"Nashville tears" de Rumer

et toujours :
"Pursue a less miserable life" de Saffron Eyes
"Reborn" de Aldo Romano
"Dear mademoiselle" de Astrig Siranossian
"Lignes futures" de Brazzier
"Song machine, season one : Strange timez" de Gorillaz
"Mémoire d'un enfant de 300 000 ans" de Imbert Imbert
"Perspectives & avatars" de Laura Perrudin
"Aux amis qui manquent" la 4eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Frédéric Chopin" de Roustem Saitkoulov
"Beethoven, un nouveau manifeste" de Simon Zaoui
"Any day now" de The Brooks

Au théâtre at home :
avec les captations vidéo de :
"Douze Hommes en colère" de Reginald Rose
"Phèdre!" par François Gremaud
"La Dame de chez Maxim" de Georges Feydeau
"Comme s'il en pleuvait" de Sébastien Thiéry
"La journée de la jupe" de Jean-Paul Lilenfeld
"Hier est un autre jour" de Sylvain Meyrac et Jean-François Cros
"10 ans de mariage" d'Alil Vardar
"Ils s’aiment" de Pierre Palmade et Muriel Robin
"Le Professeur Rollin se re-rebiffe" de François Rollin
et un malicieux air d'opéra avec "The Opera Locos"

Expositions :

découvrir l'exposition commentée "Soleils Noirs" au Louvre-Lens
en virtuel :
"Miro "Bleu I, Bleu II, Bleu III" au Centre Pompidou
"Gregory Crewdson - An Eclipse of Moths" à la Galerie Templon
voir ou revoir l'exposition "Les costumes font leur show !" au Centre national du costume de scène à Moulins
parcourir les collections de la National Gallery of Denmark à Copenhague
du Palais de Schönbrunn à Vienne
du Museu Imperial de Petropolis au Brésil et en Thaïlande
et du Museum of Contemporary Art à Bangkok
et "Les petites histoires des chansons coquines" du Musée de la Sacem

Cinéma :

at home en steaming gratuit :
"Les bien-aimés" de Christophe Honoré
"L'exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller
"Jimmy Rivière" de Teddy Lussi-Modeste
"Peur de rien" de Danielle Arbid
"The Bookshop" de Isabel Coixet

Lecture avec :

"Lire les morts" de Jacob Ross
"La mer sans étoiles" de Erin Morgenstern
"Les filles mortes ne sont pas aussi jolies" de Elizabeth Little
"Batailles" de Isabelle Davion & Béatrice Heuser
"De Gaulle et les communistes" de Henri Christian Giraud
et toujours :
"Histoire politique de la roue" de Raphael Meltz
"Inépuisables" de Vivian Gornick
"Kudos" de Rachel Cusk
"Se cacher pour l'hiver" de Sarah St-Vincent
"Histoire navale de la seconde guerre mondiale" de Craig L. Symonds

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 22 novembre 2020 : Le Froggy's Nouveau
- La Mare Aux Grenouilles #15
- 15 novembre 2020 : Novembre à Paris
- 8 novembre 2020 : Fake Empire
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=