Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Une pure affaire
Alexandre Coffre  mars 2011

Réalisé par Alexandre Coffre. France. Comédie. Durée : 1h28. (Sortie 2 mars2011) Avec François Damiens, Pascale Arbillot, Laurent Laffite, Gilles Cohen et Didier Flamand.

Dans le genre de la comédie sans prétention avec un scénario déjà vu, "Une pure affaire" est une pure merveille.

Reprenant le vieux thème des "gens sans importance" dont le quotidien est bouleversé par un événement extraordinaire, "Une pure affaire" ne perd jamais de temps. Pas besoin d’une longue exposition pour comprendre que le petit personnage plutôt loser interprété par François Damiens va saisir l’opportunité improbable d’un gros paquet de drogue qui lui tombe du ciel pour changer le cours d’une vie ratée où tout était confortablement prévisible.

Alexandre Coffre, contrairement à la plupart de ces collègues français, a compris qu’une fois lancé un scénario cousu de fil blanc ne trouvait sa logique, pour le meilleur comme pour le pire, que dans la fuite, une fuite hors de la réalité, une fuite dans une douce dinguerie s’appuyant sur des acteurs qui s’impliquent avec un grand sérieux dans ce qui pourrait n’être qu’une aimable pochade. En évitant la "distanciation" dans le second degré, plaie nationale, il rejoint les comédies à l’américaine, et parmi elles, les meilleurs, celles dites à la Blake Edwards.

Bon, évidemment, il ne serait pas très raisonnable d’accabler Alexandre Coffre avec une référence aussi flatteuse. Disons qu’il fait ici ses gammes dans une catégorie où pas grand-monde ne s’aventure dans le cinéma français et il n’y commet presque aucune faute de goût.

On rit, on s’amuse et on n’a jamais honte de rire et de s’amuser, même quand sont franchies les limites de la vraisemblance et celles de la bienséance.

On saura gré à Coffre d’avoir mis en avant François Damiens, et encore plus Pascale Arbillot, d’avoir permis à Gilles Cohen de jouer un vrai méchant d’opérette et d’avoir utilisé habilement l’habituel jeu triste de Didier Flamand.

Outre son excellente direction d’acteurs, il faut également mettre à son crédit une capacité d’aller vers le cinéma avec des situations propices à la facilité du filmage télé.

Selon la formule piteusement routinière, Alexandre Coffre est un réalisateur à suivre. En ayant réussi parfaitement un film bon enfant, il signe ici un des meilleurs films français de la nouvelle décennie.

Il est à craindre que la modestie de son propos ne lui permette pas d’obtenir les louanges qu’une telle réussite devrait objectivement susciter.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 8 novembre 2020 : Fake Empire

Fake Empire, quoi de mieux que cette chanson de The National (et quoi de mieux comme nom de groupe ?) pour illustrer ces élections américaines qui n'ont pas fini de faire couler de l'encre et du sang ? Mais restons à notre place de pourvoyeur de curiosités culturelles. Voici le programme avec le replay de la Mare Aux Grenouilles #14 en bonus.

Du côté de la musique :

"Walton, Grisi & Prokofiev : Heroes" de Adrien La Marca
"Noir lac" de David Neerman
"Tonus !" de Old School Funky Family
"Difference and repetition (a musical evocation of Gilles Deleuze" de Palo Alto
"Primevère" de Primevère
"Spirit song" de Simon Moullier
"Untried ways" de Solaris Great Confusion
et toujours :
Interview de Romain Humeau autour de son album "Echos", acompagnée d'une session acoustique de 3 chansons
"L" de Benjamin Faugoire Project
"Blast candy" de Blast Candy
"Recital" de Frantic
"Lonely riots" de Helluvah
"Jazz traficantes" de Le Deal
"US / FR" le 3ème mix de cette 2ème saison de Listen In Bed
"Grand Parc" de Mariuus
"Ravel : Gaspard de la nuit, Miroirs, Sonatine, Valses" de Michel Dalberto
"The sunny road" de Ninja Cyborg
"The sound braka" de Stracho Temelkovski
"Aranjuez" de Thibaut Garcia

Au théâtre at home :

avec les captations vidéo de :
"Adieu Monsieur Haffman" de Jean-Philippe Daguerre
"Palace sur scène" de Jean-Michel Ribes
"Le jeu des ombres" de Valère Novarina
"L'heureux élu" de Eric Assous
"Colombe" de Jean Anouilh
"Cabaret apocalypse" de Jonathan Capdevielle
de la danse avec "La Boxeuse amoureuse" de Marie-Agnès Gillot et Arthur H
et un air d'opéra avec "Les Fantômes de Versailles" de John Corigliano

Expositions :

découvrir l'exposition "Le Corps et l’Ame. De Donatello à Michel?Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
voir ou revoir les 'expositions :
"Les costumes font leur show !" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Musique et pub : ça fait 50 ans que ça dure !" sur le Musée de la Sacem
et la présentation par le commissaire de la récente rétrospective "Greco" au Grand Palais
les collections du Musée du Louvre, du Musée Bourdelle, du Musée Grévin et du MuMa du Havre
et celles en Europe le British Museum à Londres, le Musée des Beaux Arts de Budapest et le Musée de l'Hermitage à Saint Petersbourg
et ailleurs le Musée Dolorès Olmeido au Mexique et à la Galerie nationale d'Art moderne de New Delhi

Cinéma :

at home en steaming gratuit et pour tous les goûts :
"J'ai tué ma mère" de Xavier Dolan
"Métisse" de Mathieu Kassovitz
"Essaye moi" de Pierre-François Martin-Laval
"Tristesse" de Vincent Mariette
"Augustine" de Alice Winocour
"Tout est pardonné" de Mia Hansen-Løve

Lecture avec :

"Brûler, brûler, brûler" de Lisette Lombé
"La science des rêves" de Guillaume Jacquemont
"Christophe Honoré, les corps libérés" de Mathieu Champalaune
"Dark was the night" de Grégoire Hervier
"Paris-en-fantasy : La légende du Saint-Crââne" de Bret Nephaeus
"Tupinilândia" de Samir Machado de Machado
et toujours :
"Dans la cours des lions" de Cédric Michon
"Des frelons dans le coeur" de Suzanne Rault-Balet
"Elie Decazes" de François de Coustin
"Le quatrième rassemblement" de Cyril Carrère
"Les grandes erreurs de la seconde guerre mondiale" de Jean Lopez et Olivier Wieviorka

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 10 janvier 2021 : En route pour l'aventure
- 3 janvier 2021 : Tous nos voeux de santé et d'année moins pire que l'autre
- 27 décembre 2020 : Pas de vaccin contre la culture !
- 20 décembre 2020 : Noël confiné, Pâques... pareil ?
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=