Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La trilogia degli occhiali
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  janvier 2012

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Emma Dante, avec Carmine Maringola, Claudia Benassi, Stéphanie Taillandier, Onofrio Zummo, Ballarini Manuela Lo Sicco et Sabino Civilleri.

Découvrir le travail de Emma Dante, comédienne, metteur en scène, et auteur dramatique, figure majeure du théâtre italien contemporain, au sein de sa Compagnie Sud Costa Occidentale comme ce fut le cas pour ceux qui ont vu les spectacles programmés au Théâtre du Rond-Point en 2009, "mPalermu" et "Le pulle", fait l'effet d'une claque aussi magistrale que roborative.

Pratiquant ce qu'elle nomme "un théâtre tragique, lié à la gesticulation", un théâtre très physique basé sur la biomécanique du corps qui ressortit à la pantomime. Le corps, instrument de l'acteur, est placé au centre de la représentation théâtrale comme véhicule nécessaire et suffisant de toutes les émotions et pulsions, reléguant la parole au second plan, parole qui n'est pas l'apanage des personnages qu'elle porte sur scène.

Car elle oeuvre dans le réalisme social et les figures qui l'intéressent et la bouleversent sont celles qui sont en marge de la vie dite heureuse, les laissés pour compte, les pauvres, les malheureux, les malades, les handicapés, les exclus, tous ceux qui restent sur la berge du long fleuve tranquille de la norme sociétale du moment.

Ce registre impose aux officiants de maîtriser les techniques de dramaturgie du corps et elle a fédéré des talents exceptionnels avec des comédiens époustouflants qui s'engagent totalement dans un processus d'incarnation dans lequel la frénésie et l'outrance semblent confiner à la catharsis.

Ainsi en est-il de Carmine Maringola, Claudia Benassi, Stéphanie Taillandier, Onofrio Zummo, Manuela Lo Sicco et Sabino Civilleri qui interprètent "La trilogia degli occhiali" composée de trois opus qui sont autant de tranches de vie dont les anti-héros portent tous des lunettes, les lunettes prises dans le double sens métaphorique du regard.

Le premier incarne l'homme de "Acquasanta", ancien mousse qui a été débarqué de force pour incurie, qui n'en finit pas de croire qu'il est l'empereur des mers et le roi des navigateurs. Dans "Il Castello della Zisa", deux religieuses infirmières mues par un esprit de compétition s'acharnent à solliciter l'éveil d'un jeune handicapé catatonique. Et dans "Ballarini", une vielle femme ouvre la malle aux souvenirs pour exhumer non seulement son mari avec qui elle formait un couple de danseurs émérite mais toute sa vie jusqu'à son mariage.

Leur performance est sans faille mais sans vraiment en connaître la cause, le fait qu'il s'agit d'une succession de pièces courtes, l'instauration d'un entracte après la première partition avec obligation pour le spectateur de quitter la salle ou le caractère stéréotypé des thématiques, qui, par ailleurs, bien qu'ayant un dénominateur commun, celui de la perte, sont néanmoins d'intensité dramatique différentes, le jeu répétitif d'automates emballés par le dérèglement du mécanisme sur fond de musique aigrelette de boîte à musique finit par tourner au procédé et en démontre les limites suscitant le goût triste de déception.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 décembre 2019 : Pas de retraite pour le Père Noël

Si vous voulez piocher dans notre sélection culturelle quelques cadeaux pour noël, c'est le moment. Vous pouvez même encore commander quelques tote bags en édition limitées Froggy's Delight ici : Envoi garanti avant noel ! En attendant c'est parti pour du théâtre, des disques, des films, des expos... et même un joli casque de réalité virtuelle à mettre sous le sapin.

Du côté de la musique :

"American Utopia on Broadway" de David Byrne
"Le roi des ruines" de Andoni Iturrioz
Rencontre avec C GEM qui nous offre aussi une session avec son Red Moon Orchestra
"Street talk : Saxophone summit" de Dave Liebman, Joe Lovano et Greg Osby
"Single so over" de Kid Francescoli
"Brutal pop" de Sun
"Big bang" de Les Bons Becs
"Whosampled.com", mix numéro 6 de notre podcast Listen In Bed
"I don't know what i'm doing" de Molto Morbidi
"Aside" de My Imaginary Loves
"Hits hits hits hourra" de Marcel et son Orchestre
"Midnight colors" de Midnight Colors
Et pour finir, un petit tour aux aux 41eme Transmusicales de Rennes
et toujours :
"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Warm" au Théâtre du Rond-Point
"Les Chiens" au Théâtre La Flèche
"L'Entrée en résistance" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Pâtes à l'ail" au Théâtre La Scène Parisienne
"Comme des soeurs" au Théâtre La Scène Parisienne
"Une femme se déplace" au Théâtre des Abbesses
"La Valse d'Icare" au Théâtre Le Lucernaire
"Monsieur X" au Théâtre de l'Atelier
"Dracula, Lecture rock dans la veine de Bram Stocker" à la Maison de la Poésie
"Les Wriggles - Complètement Red" au Palace
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de la Tempête
"Camille contre Claudel" au Théâtre Lepic
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Chanson Plus Bifluorée - Spécial Fêtes" au Théâtre La Bruyère
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Sculptures infinies" aux Beaux-Arts

Cinéma avec :

"The Lighthouse" de Robert Eggers
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"La Wehrmacht, la fin d'un mythe" de Jean Lopez
"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'Amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=