Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Séverin
Ca ira tu verras  (Neon Napoleon)  février 2016

Séverin est un presque inconnu au CV un tantinet lunaire, de l’électro pop en groupe (One-Two) avec un oubliable Love Again en 2006, un disque polyphonique où il laisse des voix féminines (Constance Verluca, Nadège Winter, Mai, La Fiancée…) jouer avec ses compostions : Cheesecake (2009), un premier album solo, L’Amour triangulaire en 2011 synthèse de ses influences pop française version Daho, Taxi Girl ou Elli & Jacno qui sera suivi un an plus tard par le moyen Séverin, et de la production avec les disques de Lizza Manili et Cléa Vincent.

Rien d’inoubliable en somme mais une musique assez attachante pour que l’on jette une oreille curieuse à son nouvel album. Qui s’avère être son meilleur. Excellent mélodiste (entre Souchon, Renaud, William Sheller, Caetano Veloso et les Beatles), Séverin se montre, et c’est une belle surprise, capable de grandes et très belles chansons pop orchestrées ("Les Hommes à la mer", les très beaux "Poli" et "Amélie", "Parasol", "Ton ADN") comme de délicieuses mignardises, presque des fantaisies, sucrées pour les mélodies aux teintes du soleil (la musique Brésilienne est très présente) et salées pour des paroles pince-sans-rire ("Ca ira tu verras", "Contrôle ta Samba" avec Philippe Katerine aux refrains et au saxophone, "France-Brasil" avec sa femme Kiwi Da Gamma).

Plus instrumental, moins synthétique, plus humain, Ca ira tu verras permet à Séverin une introspection un peu classe, un peu légère, un peu entraînante, un peu dépressive, un peu littéraire, un peu ironique, qui parle de moi, de toi, il et elle, nous et vous. L’urgence, peu de moyens financiers ont obligé Séverin à trouver le son juste, aidé en cela par le définitivement indispensable guitariste Jean Felzine (Mustang) et à travailler en équipe resserrée (Ambroise Willaume, ex Revolver, maintenant dans le projet Sage au piano, Mathias Fish à la batterie, Steffen Charron à la basse et Jean Felzine donc). Un beau disque, totalement addictif, une nouvelle naissance, une de plus, on espère que ce sera la bonne cette fois !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Cheesecake de Severin
La chronique de l'album L'amour triangulaire de Séverin
L'interview de Séverin (vendredi 8 avril 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Séverin
Le Facebook de Séverin


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Séverin (08-04-2016)


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=