Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tabou
Miguel Gomes  décembre 2012

Réalisé par Miguel Gomes. France/Portugal/Brésil/Allemagne. Drame. 1h50. (Sortie 5 décembre 2012). Avec Teresa Madruga, Laura Soveral, Ana Moreira, Henrique Espirito Santo et Carloto Cotta.

Pour une fois, on se risquerait bien à employer le mot chef-d'oeuvre, mais, comme ce mot effraie plus que les crocodiles qui jouent ici un peu le rôle des oies dans le jeu de l'oie, on parlera plus calmement de très grand film.

Un film qui s'amuse autant avec son récit, riche en méandres et en chausse-trapes qu'avec les figures de style cinématographiques qu'il utilise, comme ses beaux travellings dans la campagne africaine. Un film où l'on se dit à chaque plan que le réalisateur fait "ça facile", qu'il prend à la fois son plaisir à filmer et à conter.

Alors, on plaint vraiment ceux qui vont passer à côté, ceux qui ne riront pas quand on prénommera un crocodile "Dandy", ceux qui ne verront pas dans "Tabou" une fable lusitanienne en voix off entre "Une Ferme en Afrique" et "India Song".

On les plaindra encore davantage s'ils restent insensibles au charme de Carloto Cotta, beau ténébreux qui s'est fait une tête de  Johnny Depp portugais pour conduire à la faute une belle jeune femme mariée déjà enceinte de son mari. Imaginer une histoire d'amour mélo-romantique - et tragique - avec comme héroïne une femme enceinte, ce n'est pas vraiment banal, mais pour Miguel Gomes, cela ne mérite pas d'être surligné.

Et tout cela dans un noir et blanc aussi superbe que les costumes blancs avec nœuds papillons noir de ces yé-yé coloniaux qui transforment en sucreries les airs de Phil Spector et qui auront une sacrée importance pour le déclenchement de décennies de guerres coloniales, qui auront une sacrée importance sur le Portugal actuel...

On pensera aussi par moments au magique "Independencia" du Philippin Raya Martin qui n'est pas sans échos avec le film de Miguel Gomes

"Tabou", c'est un film tellement envoûtant qu'on oublie que tout ce qu'on vient d'écrire ne décrit que la seconde partie d'un film qui commence et s'étire longtemps, en prenant son bon temps, dans le Lisbonne d'aujourd'hui.

Là, les vieux héros y sont seuls avec leurs vieilles histoires, fatigués, mourants, menteurs ou Alzheimer... Peut-être rêvent-ils comme de préhistoriques sauriens à leur jeunesse coloniale évaporée, jeunesse qu'ils vont bientôt restituer déformée dans ce qui fait le cœur de "Tabou"...

Pas la peine, néanmoins, de s'éterniser à vanter ce film plein de cinéma qui rend heureux en diffusant une foi totale dans son art. Héritier direct de Raul Ruiz, avec le même goût de la digression et un égal sens de l'humour, Miguel Gomes n'en est qu'à son troisième film, mais cela suffit amplement pour être désormais sûr qu'il est un des grands cinéastes d'aujourd'hui.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=