Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sara Lov
Some kind of champion  (Splinter Records)  octobre 2015

On se souvient encore avec nostalgie des Devics. Le duo, composé de Sara Lov et Dustin O'Halloran, était signé chez Bella Union au début des années 2000 et proposait une pop un peu planante marquée par la voix envoûtante de Sara et les arrangements au cordeau de Dustin. Des sortes de Cocteau Twins modernes, plus sages. Écoutez "Diamond Colored Funk" pour vous en convaincre.

Bref, Devics aurait dû en tout logique avoir du succès mais, bien que capable de remplir un Nouveau Casino, leur trop rare présence en France en termes médiatiques n'a pas aidé à les imposer au-delà de quelques milliers de fans. Comme manifestement ce n'était pas mieux dans le reste du monde, le groupe a cessé d'exister quasi naturellement, sans clash, sans disque d'adieu, comme une étoile filante disparaît sitôt aperçue.

Dustin s'est lancé dans divers projets, pour d'autres mais aussi en solo avec une collection de piano solo assez intéressante. Sara, retournée du côté de Los Angeles, avait un peu disparu des radars de la musique, devenue plus ou moins décoratrice d'intérieur et sortant tout de même quelques albums dans la plus grande indifférence tout du moins de ce côté ci de l'Atlantique ainsi que quelques titres par ci par là, notamment des reprises de façon assez confidentielle avec récemment une chanson sur un tribute à Wes Anderson.

Aussi c'est avec un enthousiasme certain que l'on accueillait il y a quelques mois l'annonce d'un nouvel album de Sara Lov en prévente sur PledgeMusic. Tout aussi réjouissant que les aventures en solo de Sarah Cracknell. L'avantage du crowdfunding étant au moins le caractère international de la chose, contrairement à des sorties sur de petits labels n'ayant pas les moyens d'exporter leur production. Some kind of champion est donc un nouvel album de Sara Lov sur lequel a (un peu) participé Dustin. Programme qui a déjà de quoi réjouir et qui effectivement réjoui d'autant plus à l'écoute. On retrouve immédiatement cette ambiance que l'on aimait tant chez eux. Suave, mélodique, on replonge dès le premier titre.

Cet album est, en effet, dans la droite lignée des précédents disques du duo à la différence près qu'il semble plus léger, sans doute parce qu'il sonne plus acoustique, plus direct, débarrassé de la production de l'époque qui, après écoute, n'a pas trop mal vieilli mais qui est légèrement plus manièrée. On vieillit mon brave ami, on s'assagit et on se débarrasse du superflu.

C'est donc sous le charme que l'on écoute les mélodies suaves et doucereuses de Sara Lov, toujours à la limite de la joyeuse ritournelle et de la ballade nostalgique. C'est beau, c'est séduisant, c'est le retour des Devics en quelque sorte et assurément un très réussi album solo. Procurez-vous ce disque sinon votre hiver sera froid et pluvieux.
Au passage, réécoutez aussi toute la discographie des Devics, notamment le superbe The Stars at Saint Andrea, magnifique.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Stars at Saint Andrea de Devics
La chronique de l'album Push the heart de Devics
Devics en concert au Zèbre (16 mai 2003)
Devics en concert au Nouveau Casino (15 février 2004)
Devics en concert à l'Astrolabe (19 février 2004)
L'interview de Devics (Mars 2003)
L'interview de Devics (Fevrier 2004)


En savoir plus :
Le site officiel de Sara Lov
Le Soundcloud de Sara Lov
Le Myspace de Sara Lov
Le Facebook de Sara Lov


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=