Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Patriotic Hypermarket
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  octobre 2017

Comédie dramatique de Jeton Neziraj et Milena Bogavac, mise en scène de Dominique Dolmieu, avec Géry Clappier, Nouche Jouglet-Marcus, Franck Lacroix, Tristan Le Doze, Natacha Mircovich et Christophe Sigognault.

Les Balkans, par ailleurs, ligne de front entre la Russie et l'Europe de l'Ouest, constituent une région sous haute tension dans laquelle les notions d'union nationale et de balkanité ne réussissent pas à s'imposer en raison de sa structure, celle d'un agrégat ethnique, historique et géographique auquel s'ajoutent les découpages réalisés au 20ème siècle par les grandes puissances.

Les dernières décennies de ce siècle est marquée par une succession de guerres nationalistes à forte composante génocidaire résultant de la désintégration de l'ex-Yougoslavie, fondée artificiellement sur l'idéologie d'un panslavisme fédérateur.

Se concentrant sur cette période et la violence des conflits inter-ethniques, l'auteure dramatique serbo-croate Milena Bogavac et le dramaturge kosovar Jeton Neziraj ont co-écrit une partition puzzléique qui dresse un panorama édifiant sur la situation particulière du Kosovo, territoire qui avait été rattaché à la Serbie, dont la population majoritairement albanaise et musulmane était tenue sous le joug de la minorité serbe.

Hybridant théâtre documentaire et drames individuels, simultanément archétypaux et universels, "Patriotic Hypermarket" se présente comme un patchwork de biodrames sur les thème de la folie nationaliste et de l'impossible réconciliation dans un pays que l'Histoire et la dérive politique et économique contemporaine a livré non seulement aux clans mafieux mais aux missions et aux organisations internationales dont la présence sur le territoire dans le cadre de missions nébuleuses n'est pas sans incidence à la radicalisation sur le terrain.

Se jouant des clichés et déjouant les abominables réalités, la partition revêt une double amplitude, documentaire, le matériau de base a été puisé dans les témoignages recueillis lors d'une enquête journalistique réalisée en 2010, et satirique notamment avec la comparaison mercantile avec un hypermarché dans lequel "l’amour de la patrie est l’article le plus vendu" pour opérer une dissection du réel au scalpel.

Elle se déploie en une succession de scènes dont le texte, traduit par Karine Samardzija et Arben Bajraktaraj, s'avère percutant par la violence et la concision des dialogues et l'hybridation de registres, du drame à la tragi-comédie en passant par le burlesque.

Dominique Dolmieu, co-fondateur de la Maison d’Europe et d’Orient, dédiée à la création artistique et l’activité culturelle en relation avec l’idée européenne et aux écritures théâtrales d'Europe centrale et orientale, et directeur artistique de la compagnie Théâtre national de Syldavie, met en scène ces chroniques de la haine ordinaire avec sa maîtrise technique reconnue pour ce format polymorphe** et ses fondamentaux tenant au théâtre pauvre et à celui du "In-yer-face".

Ainsi, elles sont dispensées en bi-frontal, hors de toute scénographie distrayante et/ou illustrative, sur un espace de jeu carré délimité au sol et sous une lumière crue qui ne verse pas dans les marquises luministiques, par un quintet émérite - Nouche Jouglet-Marcus, Franck Lacroix, Tristan Le Doze, Natacha Mircovich et Christophe Sigognault - qui s'avère à la hauteur de l'enjeu.

Indispensable.

 

 

 

* dont l'opus solo "La guerre au temps de l'amour" a été présenté en à Paris en mai 2017

** Dans ce registre il a monté "Le démon de Debarmaalo" et "Cernodrinski revient à la maison", 16265" du macédonien Goran Stefanovski et "Respire !" de la croate Asja Srnec Todorovic.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 mars 2019 : Que la culture coule à flots

Tels les litres de Guinness qui ne manqueront pas d'innonder toute l'Irlande et même le monde entier à l'occasion de le Saint Patrick, voici notre sélection hebdomadaire culture qui se déverse dans vos yeux et vos oreilles curieux et gourmands.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Frédéric Lo autour de son album "Hallelujah!"
"Data Mirage Tangram" de The Young Gods
"Grand casino" de Manu Lanvin & The Devil Blues
Rencontre avec Mass Hysteria
"Boccherini" de Ophélie Gaillard, Sandrine Piau et Ensemble Pulcinella
"Le dilettante d'Avignon, Jacques Fromental Halévy" de Orchestre Régional Avignon-Provence et Michel Piquemal
"The golden fascination" de Richard Andrews
"10 ans plus tarés" de Fastened Furious
"14th boyz EP" de Fastlanes
King Child, Mouse Dtc, Innvivo dans une sélection de EP et singles
"Iggy Salvador" de Dj Zebra
"Erik Trufaz Quartet en concert à l'Aéronef
Tamino à l'Aéronef de Lille
Patrick Coutin est de retour, à retrouver en concert privé et en entretien
et toujours :
"A la lisière" de Clarika
"La disparition d'Everett Ruess" de Emmanuel Tellier
"Fauré Requiem - Poulenc Figure humaine - Debussy Trois chansons" de Ensemble Aedes, Les Siècles, Mathieu Romano
"Look ahead" de Fred Nardin Trio
"Connecting the dots" de Guy Mintus Trio
"Soistices" de Heaume Mortal
"Just about anything is possible" de Inred
"Mon héroïne EP" de Kyrie Kristmanson
"A walk above clouds EP" de Line
"Arabella EP" de Arabella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Pays lointain" au Théâtre national de l'Odéon
"Qui a tué mon père" au Théâtre de la Colline
"En se couchant, il a raté son lit" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Veillée de famille" au Théâtre du Rond-Point
"La Mort (d')Agrippine" au Théâtre Dejazet
"Oncle Vania" au Théâtre du Nord-Ouest
"Anaïs Nin, une de ses vies" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Apocalypse bébé" au Théâtre Paris-Villette
"Madame Pink" au Théâtre du Rond-Point
"Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Café Polisson" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Eldorado Dancing" à la Ferme Le Bel état à Guyancourt
des reprises:
"Place des Héros" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"Les Damnés" à la Comédie française
"La Légende de Bornéo" au Théâtre de l'Atelier
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je parle à un homme qui ne tient pas en place" au Théâtre de Nesle
"Dans les jardins de Carlos et Nestor" au Théâtre de Nesle
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Théâtre Lepic
"Cabaret Siméon" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mars

Expositions avec :

"L'Orient des peintres" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Le Corps sauvage" de Cheyenne-Marie Carron
"Leur souffle" de Cécile Besnault et Ivan Marchika
et la chronique des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Desh" de Tofépi
"Firebird" de Thomas Harnois
"Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci" de David Bates / Carlo Vecce
"Iggy Salvador" de Antoine Zebra
"Lincoln au Bardo" de Georges Saunders
"Oyana" de Eric Plamondon
"Rendez vous à Samarra" de John O'Hara
et toujours :
"Un certain Paul Darrigand" de Philippe Besson
"Après" de Nikki Gemmell
"Boy erased" de Garrard Conley
"L'ombre de la baleine" de Camilla Grebe
"Les gratitudes / Mon père" Delphine de Vigan / Grégoire Delacourt
"Les suppliciées du Rhône" de Coline Gatel
"Tu finiras clochard comme ton Zola / Nouvelles morales provisoires" de Philippe Val / Raphaël Enthoven"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=