Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Patriotic Hypermarket
Théâtre de l'Opprimé  (Paris)  octobre 2017

Comédie dramatique de Jeton Neziraj et Milena Bogavac, mise en scène de Dominique Dolmieu, avec Géry Clappier, Nouche Jouglet-Marcus, Franck Lacroix, Tristan Le Doze, Natacha Mircovich et Christophe Sigognault.

Les Balkans, par ailleurs, ligne de front entre la Russie et l'Europe de l'Ouest, constituent une région sous haute tension dans laquelle les notions d'union nationale et de balkanité ne réussissent pas à s'imposer en raison de sa structure, celle d'un agrégat ethnique, historique et géographique auquel s'ajoutent les découpages réalisés au 20ème siècle par les grandes puissances.

Les dernières décennies de ce siècle est marquée par une succession de guerres nationalistes à forte composante génocidaire résultant de la désintégration de l'ex-Yougoslavie, fondée artificiellement sur l'idéologie d'un panslavisme fédérateur.

Se concentrant sur cette période et la violence des conflits inter-ethniques, l'auteure dramatique serbo-croate Milena Bogavac et le dramaturge kosovar Jeton Neziraj ont co-écrit une partition puzzléique qui dresse un panorama édifiant sur la situation particulière du Kosovo, territoire qui avait été rattaché à la Serbie, dont la population majoritairement albanaise et musulmane était tenue sous le joug de la minorité serbe.

Hybridant théâtre documentaire et drames individuels, simultanément archétypaux et universels, "Patriotic Hypermarket" se présente comme un patchwork de biodrames sur les thème de la folie nationaliste et de l'impossible réconciliation dans un pays que l'Histoire et la dérive politique et économique contemporaine a livré non seulement aux clans mafieux mais aux missions et aux organisations internationales dont la présence sur le territoire dans le cadre de missions nébuleuses n'est pas sans incidence à la radicalisation sur le terrain.

Se jouant des clichés et déjouant les abominables réalités, la partition revêt une double amplitude, documentaire, le matériau de base a été puisé dans les témoignages recueillis lors d'une enquête journalistique réalisée en 2010, et satirique notamment avec la comparaison mercantile avec un hypermarché dans lequel "l’amour de la patrie est l’article le plus vendu" pour opérer une dissection du réel au scalpel.

Elle se déploie en une succession de scènes dont le texte, traduit par Karine Samardzija et Arben Bajraktaraj, s'avère percutant par la violence et la concision des dialogues et l'hybridation de registres, du drame à la tragi-comédie en passant par le burlesque.

Dominique Dolmieu, co-fondateur de la Maison d’Europe et d’Orient, dédiée à la création artistique et l’activité culturelle en relation avec l’idée européenne et aux écritures théâtrales d'Europe centrale et orientale, et directeur artistique de la compagnie Théâtre national de Syldavie, met en scène ces chroniques de la haine ordinaire avec sa maîtrise technique reconnue pour ce format polymorphe** et ses fondamentaux tenant au théâtre pauvre et à celui du "In-yer-face".

Ainsi, elles sont dispensées en bi-frontal, hors de toute scénographie distrayante et/ou illustrative, sur un espace de jeu carré délimité au sol et sous une lumière crue qui ne verse pas dans les marquises luministiques, par un quintet émérite - Nouche Jouglet-Marcus, Franck Lacroix, Tristan Le Doze, Natacha Mircovich et Christophe Sigognault - qui s'avère à la hauteur de l'enjeu.

Indispensable.

 

 

 

* dont l'opus solo "La guerre au temps de l'amour" a été présenté en à Paris en mai 2017

** Dans ce registre il a monté "Le démon de Debarmaalo" et "Cernodrinski revient à la maison", 16265" du macédonien Goran Stefanovski et "Respire !" de la croate Asja Srnec Todorovic.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours

Les grenouilles prennent la route d'Avignon et nous vous livrerons nos chroniques quasiment au jour le jour exceptionnelement ! En attendant, voici le programme de la semaine. Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y serons avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
et toujours :
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=