Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Histoire de l'Art - Les Grands Maîtres de la Sculpture
  

#1 : Auguste Rodin

En 2017, le Grand Palais présentait la rétrospective "Rodin - L'exposition du centenaire", année anniversaire de la mort d'Auguste Rodin considéré comme le père de la sculpture moderne.

Sont disponibles en podcast :
la conférence de la commissaire d'exposition Catherine Chevillot
autres conférences

et en vidéo :

la visite guidée de l'exposition avec Hélène Pinet, chef du service de la recherche du musée Rodin.
le documentaire "Rodin monumnetal" réalisé par Christophe Busche dans le cadre de la série "La grande Expo"
et la contre expo par l'historien dde l'art Guillaume Peigné

#2 : Antoine Bourdelle

La demeure-atelier-musée d'Antoine Bourdelle avec une collection permanente indoor, et outdoor dans les jardins, offre un très beau lieu pour les expositions dédiées qui invitent à (re)découvrir l'oeuvre d'une figure majeure de la sculpture moderne, sa maîtrise de la construction des formes et du renouvellement de l'épique qui, de plus, fut un passeur de mémoire et un pédagogue inspiré.

Ce qui constituait le coeur réflexif de l'exposition présentée en 2018 "Transmission/Transgression - Maîtres et élèves dans l'atelier"

Elle s'inscrivait dans le prolongement d'expositions thématiques telles "Bourdelle et l'Antique - Une passion moderne" sur la réinvention du patrimoine spirituel et plastique de la Grèce antique,

"De Bruit et de Fureur - Bourdelle sculpteur et photographe" consacrée à l'expressivité tragique des oeuvres bourdelliennes

et "Bourdellle intime"

à voir en vidéo :

la visite des expositions commentée par les commissaires : "Bourdelle et l'Antique - Une passion moderne"
"Transmission/Transgression - Maîtres et élèves dans l'atelier"

et "Héraklès Archer" une oeuvre décryptée par Colin Lemoine, responsable des sculptures au Musée Bourdelle dans le cadre d'un cours de la série "Les Paris de l'Art"

En savoir et en voir plus sur le site du Musée Bourdelle

#3 : Alberto Giacometti

Placée sous obédience cubiste puis surréaliste, l'oeuvre d'Alberto Giacometti, formé à l'Ecole des beaux-arts et à l'École des arts et métiers de Genève puis à l?Académie de la Grande Chaumière où enseigne Antoine Bourdelle dont il fréquente l'atelier, et pour qui "Une sculpture n?est pas un objet, elle est une interrogation, une quête, une réponse", est indissociable du motif de l'Homme qui marche.

En 2018, le Musée Maillol et la Fondation Giacometti organisait l'exposition rétrospective "Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" mettant en évidence son inscription entre le classicisme et l'abstraction néo-plastique en regard d'une mise en résonance avec la statuaire de son temps.

Et en 2020, la Fondation Giacometti consacre une exposition qui réunit, de manière exceptionnelle et sans doute unique, toutes les sculptures de l'Homme qui marche grandeur nature depuis le prototype de 1932 jusqu'aux réalisations iconiques de la fin des années 1950 et la plupart des variations sculptées et dessinées.

en audio : l'entretien d'Alberto Giacometti avec Georges Charbonnier

en vidéo :
le documentaire "Giacometti dans son atelier" réalisé par David Sylvester
le documentaire "Alberto Giacometti et le mouvement surréaliste" de Culture Tube

oeuvres commentées et dossiers thématiques sur le site de la Fondation Giacometti

#4 : Constantin Brancusi

Né en Roumanie, Constantin Brancusi pratique la scupture en pierre par taille directe, en bois et fonte façonnés et polis à la main, et ce sans apprenti ni atelier tel celui de Rodin et de Bourdelle qui préparent l'ébauche, il a dégagé les fondements de la sculpture contemporaine quant à la fonction du socle qui projette la sculpture dans l'espace et l'utilisation des formes géométriques primordiales.

Et s'il évolue de l'archaisme et l'aspect primitivisant ("Le Baiser") à la sublimation de la forme ("La Muse endormie") et pose les premiers jalons de l'abstraction, il ne se départit jamais de sa conception de l'art comme un médium sacré en relation avec la spiritualité de l'âme que magnifie la "Colonne sans fin" reliant le temporel à l'infini.

Installé définitivement à Paris en 1904, il y établit son atelier, atelier qui, a été reconstruit à l'identique en 1997, après la première rétrospective organisée en France en 1995 par le Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou.

en vidéo Brancusi dans son atelier

L'Atelier Brancusi constitue une glyphothèque annexe du Centre Pompidou et présente, en accès gratuit, plus d'une centaine de sculptures et socles originaux ainsi que des dessins et de nombreuses plaques et tirages photographiques.

Plus récemment, l'oeuvre de Brancusi a fait l'objet d'une exposition au MoMA en 2018 comprenant 11 sculptures dont "Oiseau dans l'espace", un de ses thèmes récurrents et le "Poisson" reproduit sur l'affiche.

l'exposition en images

Et dans le cadre du festival Europalia Romania 2019, le Bozar à Bruxelles a programmé la rétrospective monographique "Brancusi. Sublimation de la forme" avec les œuvres maîtresses de Brancusi.

l'exposition en vidéo

 

        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet

Les 4 derniers journaux
- 29 novembre 2020 : Culture Globale
- 22 novembre 2020 : Le Froggy's Nouveau
- La Mare Aux Grenouilles #15
- 15 novembre 2020 : Novembre à Paris

# 29 novembre 2020 : Culture Globale

Ca y est vous n'avez plus d'excuse pour ne pas vous rendre dans les librairies, disquaires et autres lieux de culture chers à nos coeurs, alors FONCEZ ! si vous avez besoin d'un prétexte : On n'a jamais été aussi proche de Noël !

Du côté de la musique :

"I know that you know" de Eau Rouge
"In town" de Switch Trio
"May our chambers be full" de Emma Ruth Rundle & Thou
"The messenger" de Hélène Grimaud
"Songs" de Patrick Messina & Fabrizio Chiovetta
"Star feminine band" de Star Feminine Band
"Signs" de Vaiteani
"Stay" de Valerie June
"Grand plongeoir" de Yves Marie Bellot
"Selectorama" Le nouveau mix (S2M4) de Listen In Bed
"De là" de Clarys
et toujours :
"Sweet roller" de Al Pride
"After the great storm" et "How beauty holds the hand of sorrow" de Ane Brun
"Bisolaire" de Fredda
"Stillness" de Laetitia Shériff
"Un soir d'été" de Aurore Voilqué Trio
"Warning bell" de Daniel Trakell
"Trip" de Lambchop assortie de la nouvelle émission de Listen in Bed "Lambchop's Trip"
"Glo" de Manuel Bienvenu
"Serpentine prison" de Matt Berninger
"Je ne vous oublierai jamais" de Morgane Imbeaud
"Lockdown care bundle EP" de Nadeah
"Nashville tears" de Rumer

Au théâtre at home :
avec les captations vidéo de :
"Les Géants de la montagne" de Luigi Pirandello
"Très chère Mathilde" de Israel Horovitz
"Une des dernières soirées de carnaval" de Carlo Goldoni
"Un amour de jeunesse" de Ivan Calbérac
"La Vérité" de Florian Zeller
"Ils se sont aimés" de Pierre Palmade et Muriel Robin
"La croisière ça use" de Emmanuelle Hamett
"Cyrano m'était conté" de Sotha
et un air d'opéra avec "Miranda" d'après Shakespeare et Purcell

Expositions :

en virtuel :
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"Cristo et Jeanne Claude" au Centre Pompidou
"Jim Dine - A day longer" à la Galerie Templon

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Pierre Soulages" à l'espace culturel départemental Lympia à Nice
"La "Collection Emil Bührle" au Musée Maillol
"Paris Romantique 1815-1848" au Petit Palais
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"La vitrine Gallé" au Musée des Arts et Métiers
et les collections du Musée Guggenheim de New York

Cinéma :

at home en steaming gratuit :
"Caché" de Michael Haneke
"Au loin s'en vont les nuages" de Aki Kaurismaki
"Une valse dans les allées" de Thomas Stuber
"La Lune de Jupiter" de Kornel Mundruczo
"L'enfant d'en-haut" de Ursula Meier
"Le beau monde" de Julie Lopes Curval

Lecture avec :

"L'intériorité dans la peinture" de Pierre Soulages & Anne-Camille Charliat
"Coco de Paris" de France de Griessen
"Considérations sur le homard tome 2" de David Foster Wallace
"Intuitions" de Paul Cleave
"Les aveux" de John Wainwright
"Les ratés de l'aventure" de Titayna
"Un été de neige et de cendres" de Guinevere Glasfurd
et toujours :
"Lire les morts" de Jacob Ross
"La mer sans étoiles" de Erin Morgenstern
"Les filles mortes ne sont pas aussi jolies" de Elizabeth Little
"Batailles" de Isabelle Davion & Béatrice Heuser
"De Gaulle et les communistes" de Henri Christian Giraud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=