Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Liaisons dangereuses
Comédie Saint-Michel  (Paris)  février 2019

Comédie dramatique d'après l'oeuvre éponyme de Choderlos de Laclos, adaptation et mise en scène de Joël Coté, avec une distribution de 21 comédiens en alternance.

Joël Cote, comédien ,metteur en scène et intervenant au sein des cours de théâtre et ateliers pour amateurs expérimentés dispensés au sein de la Compagnie Bob & Aglaé, propose avec sa version resserrée du fameux roman épistolaire "Les Liaisons dangereuses" de Choderlos de Laclos un spectacle inédit.

Non seulement en raison d'une conséquente distribution en alternance de 21 comédiens en configuration différente à chaque représentation pour camper les 8 personnages principaux mais par le doublement d'un des deux protagonistes centraux, celui du vicomte de Valmont.

En effet, sa partition est dispensée par deux comédiens pour matérialiser la dichotomie schizophrénique qui va s'emparer de celui-ci, libertin avéré engagé dans un pacte lunaire avec la machiavélique marquise de Merteuil, succombe au sentiment amoureux.

Un décor minimaliste, quelques notes du thème "L'ucello magico" composé par Nino Rota pour le film "Casanova" de Federico Fellini, et la décontextualisation opérée par des costumes de ville contemporains, suffisent pour que se développe l'intrigue construite comme une tragédie classique.

Car celle-ci se révèle comme une histoire de vengeance, celle de Madame de Merteuil (Adèle Nicolas), courroucée de voir entrer dans son entourage personnel, par un mariage avec Cécile (Noha Dagman) déjà amoureuse du chevalier Danceny (Julien Degoud) et fille d'une de ses parentes Madame de Volanges (Janine Reguart), un ancien amant qui l'a éconduite, qui missionne son alter ego masculin le vicomte de Valmont pour déniaiser l'ingénue et ridiculiser son futur époux.

Celui-ci, libertin qui batifole avec la jolie Emilie (Siegrid Notari) mène l'entreprise tout en étant engagé une autre "turpitude", celle de conquérir Madame de Tourvel (Sandrine Fisch), un bastion de pruderie et de fidélité conjugale, qui va le mener à sa perte.

Joël Cote assure une direction d'acteur émérite et la prestation des officiants, avec une mention spéciale pour Adèle Nicolas magistrale en vénéneuse femme fatale, la sensibilité sans mièvrerie de Sandrine Fisch et l'articulation des deux Valmont réussie par Olivier Quentel et Christian Debray, s'avère d'autant plus remarquable qu'ils sont comédiens amateurs.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=