Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 11 septembre 2001
Théâtre de la Ville  (Paris)  septembre 2011

Comédie dramatique de Michel Vinaver, mise en scène de Arnaud Meunier, avec Philippe Durand, Elsa Imbert, Nathalie Matter, Stéphane Piveteau, Thierry Vu Huu et des lycéens issus de trois établissements de Seine-Saint-Denis.

Une longue passerelle éclairée de rouge traverse le fond de la scène de part en part, formant un angle de chaque côté. Les uns après les autres surgissent les jeunes comédiens amateurs (ils sont 44 au total, tous élèves de trois lycées de Seine-Saint-Denis) entourés des comédiens professionnels de la Compagnie de la Mauvaise Graine.

Alors la chronologie des événements de ce jour inoubliable qu'est le "11 septembre 2001" s’étale, heure par heure ; les jeunes comédiens jouant tous les rôles et les adultes, les journalistes commentant les événements. On a l’impression de revivre cela en direct. Ca fait dix ans déjà mais en entendant à nouveau l’avancée de la situation au fil de la journée, on a l’impression que c’était hier.

Les lycéens sont sérieux ; chacun joue sa partition avec application. Les discours et les annonces se succèdent, ponctués d’intermèdes musicaux à grand renforts de chanteuses de music-hall ou de pom-pom girls parce que ça aussi, c’est l’Amérique : "the show must go on".

Dans un bel élan chorégraphique, habilement mené par Jean-Baptiste André et Rachid Ouramdane, les corps tombent au sol comme autant de morts à la minute. La mise en scène d’Arnaud Meunier allant à l’essentiel s’efface derrière les mots de Michel Vinaver. Enfin, ce ne sont pas exactement les siens : au lendemain de cette tragédie, le dramaturge a collecté les écrits officiels, les témoignages et s’est livré à un vrai travail d’archiviste pour rendre compte de ce jour où le monde a basculé. Le texte, même s’il ne prend aucun parti, met tout de même en évidence le parallèle entre les discours très semblables de Bush et de Ben Laden.

Un spectacle aussi magistral que nécessaire donc, qui brosse un portrait de l’Amérique ébranlée où plus rien ne sera jamais comme avant en ce début de 21ème siècle.

Saluons ce travail qui permet à des jeunes de vivre une aventure théâtrale hors du commun et d’être, une fois n’est pas coutume, sur le devant de la scène pour de bonnes raisons. Si cela pouvait se répandre un peu, le monde progresserait sûrement plus vite…

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=