Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce 11 septembre 2001
Théâtre de la Ville  (Paris)  septembre 2011

Comédie dramatique de Michel Vinaver, mise en scène de Arnaud Meunier, avec Philippe Durand, Elsa Imbert, Nathalie Matter, Stéphane Piveteau, Thierry Vu Huu et des lycéens issus de trois établissements de Seine-Saint-Denis.

Une longue passerelle éclairée de rouge traverse le fond de la scène de part en part, formant un angle de chaque côté. Les uns après les autres surgissent les jeunes comédiens amateurs (ils sont 44 au total, tous élèves de trois lycées de Seine-Saint-Denis) entourés des comédiens professionnels de la Compagnie de la Mauvaise Graine.

Alors la chronologie des événements de ce jour inoubliable qu'est le "11 septembre 2001" s’étale, heure par heure ; les jeunes comédiens jouant tous les rôles et les adultes, les journalistes commentant les événements. On a l’impression de revivre cela en direct. Ca fait dix ans déjà mais en entendant à nouveau l’avancée de la situation au fil de la journée, on a l’impression que c’était hier.

Les lycéens sont sérieux ; chacun joue sa partition avec application. Les discours et les annonces se succèdent, ponctués d’intermèdes musicaux à grand renforts de chanteuses de music-hall ou de pom-pom girls parce que ça aussi, c’est l’Amérique : "the show must go on".

Dans un bel élan chorégraphique, habilement mené par Jean-Baptiste André et Rachid Ouramdane, les corps tombent au sol comme autant de morts à la minute. La mise en scène d’Arnaud Meunier allant à l’essentiel s’efface derrière les mots de Michel Vinaver. Enfin, ce ne sont pas exactement les siens : au lendemain de cette tragédie, le dramaturge a collecté les écrits officiels, les témoignages et s’est livré à un vrai travail d’archiviste pour rendre compte de ce jour où le monde a basculé. Le texte, même s’il ne prend aucun parti, met tout de même en évidence le parallèle entre les discours très semblables de Bush et de Ben Laden.

Un spectacle aussi magistral que nécessaire donc, qui brosse un portrait de l’Amérique ébranlée où plus rien ne sera jamais comme avant en ce début de 21ème siècle.

Saluons ce travail qui permet à des jeunes de vivre une aventure théâtrale hors du commun et d’être, une fois n’est pas coutume, sur le devant de la scène pour de bonnes raisons. Si cela pouvait se répandre un peu, le monde progresserait sûrement plus vite…

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=