Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Et au milieu coule une rivière
Norman Maclean  (Editions Rivages)  novembre 2017

Et au milieu coule une rivière est un classique de la littérature américaine que les éditions Rivages ont eu la bonne idée de (re)publier en ce mois de novembre 2017. Adapté au cinéma en 1991 par Robert Redford (qui préface d’ailleurs cette réédition), ce livre a marqué plusieurs générations d’écrivains et de lecteurs dans le monde entier.

Ce livre est un texte bouleversant qui raconte l’enfance de l’auteur dans les Rocheuses dont chaque relief transforme en profondeur les êtres qui y vivent. La famille et la nature apparaissent comme les piliers originels de Norman et Paul, le frère adoré, pêcheur hors pair, irrésistible mauvais garçon.

Et au milieu coule une rivière est un formidable récit autobiographique, celui d’un auteur ayant dépassé les soixante-dix printemps quand il l’écrit, relatant de délicieux souvenirs de son enfance au milieu d’une merveilleuse nature. C’est l’histoire magnifique d’une famille construite autour de la figure du paternel, autoritaire au grand cœur, d’une mère, beaucoup plus effacée remplie de générosité et d’un frère, alternant le bon et le mauvais, plein d’amour aussi mais qui a beaucoup de mal à éviter la perversion du monde qui l’entoure.

Le narrateur, Norman, même prénom que l’auteur, le petit frère, est l’opposé de Paul. Il est exemplaire, contrairement à son frère qui a tendance à tomber dans les turpitudes des femmes, de l’alcool et du jeu. Ses études se couronnent de succès, lui permettant d’accéder au professorat quand son frère se laisser aller aux femmes, à l’alcool et aux mauvaises fréquentations. Malgré leurs différences, les deux frères restent profondément attachés par des liens indéfectibles.

Et au milieu coule une rivière est enfin un formidable hymne à la pêche avec pour partition principale cette rivière qui traverse le roman du début à la fin. Cette pêche à la mouche qui fait l’objet de très nombreuses sublimes pages est une passion familiale qui lie les deux frères au père. Elle n’est pas un loisir mais un véritable art de vivre, une discipline technique et esthétique, une pratique quasi religieuse proche du sacrée. Leur père, pasteur presbytérien, leur explique que les disciples de Jésus étaient tous des pêcheurs à la mouche, sur le Lac Tibériade.

Et l’artiste, l’esthète, le grand prêtre de cette pratique religieuse qu’est la pêche à la mouche, c’est Paul, le frère qui maitrise parfaitement la rivière et les déplacements des poissons qui vivent dedans. Ses gestes sont précis, décrits par l’auteur avec une grande poésie, montrant la puissance rédemptrice de la nature pour ce frère qui brûle la vie.

Et au milieu coule une rivière est donc un superbe livre, un petit instant de grâce, le temps de 175 pages, qui, au travers de cette superbe réédition n’a pas pris la moindre ride. Comme si le temps s’était arrêté, comme pour nous rappeler que même la meilleure adaptation cinématographique soit-elle, jamais elle n’aura la dimension de l’œuvre originale dans laquelle les mots résonnent dans cette nature sauvage décrite par l’écrivain.

On ressort de ce livre apaisé, l’esprit contemplatif, se souvenant que la nature est ce qu’il y a de plus beau, lorsqu’on la respecte et que la littérature, de son côté, a le pouvoir de servir sa cause.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 octobre 2018 : Réchauffement culturel

Pollution, pesticides, réchauffement climatique, guerres, brexit, cum-ex. A notre manière, chez Froggy's Delight, on essaie de lutter contre toute cette morosité avec notre petite sélection culturelle histoire de se réchauffer le coeur et les neurones. C'est parti :

Du côté de la musique :

"K A N A P S" de EuTéPé
"Radiate" de Jeanne Added
"Their Prime" de Jo Passed
"In our circle" de Rivulets
"Mount pleasant" de Smoove & Turrell
"Common wealth" de The 10:04s
"Schaum" de Unhappy birthday
Rencontre avec Vanessa Philippe, autour de son album "A l'abri du vent". le tout accompagné de la première partie de la session acoustique de Vanessa Philippe et Fredda
"Forces" de Arca
"Les portes du paradis" de Dani Terreur
"Par mon nom EP" de Nawel Ben Kraiem
"Enfant du vide" de Pandore
Compte rendu du festival Ellipse à Toulouse avec Derinëgolem - Drame - Zombie Zombie - Gareth Dickson - Petit fantôme - Franky Goes To Pointe à Pitre - Halo Maud - Moodoïd
et toujours :
"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Dom Juan ou Les Limbes de Molière" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Je parle à un homme qui ne reste pas en place" au Théâtre du Rond-Point
"Les vagues, les amours, c'est pareil..." au Centquatre
"L'Architecte et l'Empereur d'Assyrie" au Théâtre Darius Milhaud
"Jester Show" au Théâtre Les Déchargeurs
"Au nom du père, du verre... Et paf par terre !" à la Maison des Métallos
"Cyrano" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Je viens de nulle part et c'est loin de Paris" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Apocalypse de Jean" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"C'est pourtant simple !" au Théâtre d'Edgar
"Une vie de pianiste" à la Comédie Bastille
les reprises :
"Au menu, amours de saison" au Théâtre de l'Epée de Bois
"La Cerisaie, variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"Popeck - Même pas mort !" au Théâtre L'Archipel
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre du Petit Montparnasse
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Transmission/Transgression - Maître et élèves dans l'atelier" au Musée Bourdelle
"Ossip Zadkine - L'instinct de la matière" au Musée Zadkine
"Zao Wou Ki - L'espace est silence" au Musée d'Art Moderne

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"People that are not me" de Hadas Ben Aroya
"La tendre indifférence du monde" de Adilkhan Yerzhanov
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Jean Moulin, l'affranchi" de Bénédicte Verguez Chaignon
"L"assassin de ma soeur" de Flynn Berry
"L'espace du rêve" de David Lynch & Kristine McKenna
"La chance de leur vie" de Agnès Desarthe
"Le douzième chapitre" de Jérôme Loubry
"Les fils de la poussière" de Arnaldur Indrioason

et toujours :
"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles

Froggeek's Delight :

"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
et toujours :
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=