Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Et au milieu coule une rivière
Norman Maclean  (Editions Rivages)  novembre 2017

Et au milieu coule une rivière est un classique de la littérature américaine que les éditions Rivages ont eu la bonne idée de (re)publier en ce mois de novembre 2017. Adapté au cinéma en 1991 par Robert Redford (qui préface d’ailleurs cette réédition), ce livre a marqué plusieurs générations d’écrivains et de lecteurs dans le monde entier.

Ce livre est un texte bouleversant qui raconte l’enfance de l’auteur dans les Rocheuses dont chaque relief transforme en profondeur les êtres qui y vivent. La famille et la nature apparaissent comme les piliers originels de Norman et Paul, le frère adoré, pêcheur hors pair, irrésistible mauvais garçon.

Et au milieu coule une rivière est un formidable récit autobiographique, celui d’un auteur ayant dépassé les soixante-dix printemps quand il l’écrit, relatant de délicieux souvenirs de son enfance au milieu d’une merveilleuse nature. C’est l’histoire magnifique d’une famille construite autour de la figure du paternel, autoritaire au grand cœur, d’une mère, beaucoup plus effacée remplie de générosité et d’un frère, alternant le bon et le mauvais, plein d’amour aussi mais qui a beaucoup de mal à éviter la perversion du monde qui l’entoure.

Le narrateur, Norman, même prénom que l’auteur, le petit frère, est l’opposé de Paul. Il est exemplaire, contrairement à son frère qui a tendance à tomber dans les turpitudes des femmes, de l’alcool et du jeu. Ses études se couronnent de succès, lui permettant d’accéder au professorat quand son frère se laisser aller aux femmes, à l’alcool et aux mauvaises fréquentations. Malgré leurs différences, les deux frères restent profondément attachés par des liens indéfectibles.

Et au milieu coule une rivière est enfin un formidable hymne à la pêche avec pour partition principale cette rivière qui traverse le roman du début à la fin. Cette pêche à la mouche qui fait l’objet de très nombreuses sublimes pages est une passion familiale qui lie les deux frères au père. Elle n’est pas un loisir mais un véritable art de vivre, une discipline technique et esthétique, une pratique quasi religieuse proche du sacrée. Leur père, pasteur presbytérien, leur explique que les disciples de Jésus étaient tous des pêcheurs à la mouche, sur le Lac Tibériade.

Et l’artiste, l’esthète, le grand prêtre de cette pratique religieuse qu’est la pêche à la mouche, c’est Paul, le frère qui maitrise parfaitement la rivière et les déplacements des poissons qui vivent dedans. Ses gestes sont précis, décrits par l’auteur avec une grande poésie, montrant la puissance rédemptrice de la nature pour ce frère qui brûle la vie.

Et au milieu coule une rivière est donc un superbe livre, un petit instant de grâce, le temps de 175 pages, qui, au travers de cette superbe réédition n’a pas pris la moindre ride. Comme si le temps s’était arrêté, comme pour nous rappeler que même la meilleure adaptation cinématographique soit-elle, jamais elle n’aura la dimension de l’œuvre originale dans laquelle les mots résonnent dans cette nature sauvage décrite par l’écrivain.

On ressort de ce livre apaisé, l’esprit contemplatif, se souvenant que la nature est ce qu’il y a de plus beau, lorsqu’on la respecte et que la littérature, de son côté, a le pouvoir de servir sa cause.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 décembre 2017 : Ah que coucou !

Tout le monde à suffisamment, largement, exagérément parlé de la mort de Johnny. Pour cette édition de Froggy's Delight, rien sur la vieille canaille, que du neuf, du sautillant, du pétillant et de l'excitant. C'est parti pour la sélection de la semaine, de quoi piocher vos idées de Noël.

Du côté de la musique :

"L'empreinte" de Angel Fall
"Too many things to light" de Black Car Crossin'
"Le violon de Proust" de Gabriel & Dania Tchalik
"Dreameater" de Garciaphone
"A kind of magic" , Jazz Loves Disney 2 avec George Benson, Jamie Cullum, Eric Cantona, Madeleine Peyroux, Bebel Gilberto...
Riviera, Nuits Blondes, The Newtons dans une sélection single & EP
"Vocalises" de Romain Leleu & Thiierry Escaich
"Vestida de nit" de Silvia Pérez Cruz
"Vive la patate libre !" de Stéphane Blek
et toujours :
"Handel : Shades of love, Italian cantatas" de Anna Kasyan
"The thread" de Lysistrata
"Jolly new songs" de Trupa Trupa
"Heaven upside down" de Marilyn Manson
"Besame mucho" de l'Ensemble Contraste & Orchestre Philarmonique Royal de Liège
"Royaume EP" de La Féline
"Babylone EP" de La Jarry
"La caverne" de Lande
"Après l'orage" de Nour
"Renaissance" de Pépite
Interview de Bajram Bili

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Empire des lumières" à la MC93 à Bobigny
"Le dernier voyage de Sinbad" au Théâtre 13/Seine
"Quitter la terre" au centre Culturel Suisse
"Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Adieu Ferdinand ! - Clémence" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Chambre de Marie Curie" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Trio en mi bémol" au Théâtre de l'Opprimé
"Pierre Palmade - Aimez-moi !" au Théâtre du Rond-Point
"Youpi c'est reparti !" au Cabaret La Nouvelle Eve
"La croisière ça use !" au Théâtre Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre Edgar
"Apzurde !" au Théâtre Trévise
"Stomp" aux Folies Bergère
"Les Réformés" au Kibélé
des reprises à ne pas rater :
"Berlin 33" au Théâtre de Belleville

"C'est la guerre" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"Jean Echenoz - Roman Rotor Stator" au Centre Pompidou
"Icônes et arts chrétiens d'Orient" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour "Anders Zorn - Le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Lucky de John Carroll Lynch
"Soleil battant" de Clara Laperrousaz et Laura Laperrousaz
"La Fiancée du désert" de Cecilia Atán et Valeria Pivato
Ciné en bref avec :
"Les Gardiennes" de Xavier Beauvois
"Marvin ou la belle éducation" de Anne Fontaine
"Battle of The Sexes" de Jonathan Dayton et Valerie Faris
"Plonger" de Mélanie Laurent
"Tueurs" de François Troukens et Jean-François Hensgens
"Le brio" de Yvan Attal
"Le Bonhomme de neige" de Tomas Alfredson
"Bad Moms 2" de Scott Moore et Jon Lucas
les chroniques des autres sorties de décembre
et les chroniques des sorties de novembre

Lecture avec :

"L'espionne" de Paulo Coelho
"La belle sauvage" de Philippe Pullman
"La lagune" de Armand Marie Leroi
"La vallée du diable" de Anthony Pastor
"Le journal d'Anne Frank" de Ari Folman et David Polonsky
"Quattrocento" de Stephen Greenblatt
"Retour sur Belzagor : Tome 1" de Robert Silverberg, Philippe Thirault et Laura Zuccheri
et toujours :
"Après la chute" de Dennis Lehane
"L'araignée de Mashhad" de Mana Neyestani
"L'une pour l'autre" de Hilding Sandgren
"La disparue de noël" de Rachel Abbott
"La faute de l'orthographe" de Arnaud Hoedt, Jérôme Piron et Kevin Matagne
"Une vie exemplaire" de Jacob M. Appel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=