Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Apzurde !
Théâtre Trévise  (Paris)  décembre 2017

Seul en scène burlesque de et par Frederic Leclerc.

En moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, Frédéric Leclerc casse la glace avec son public qu'il accueille lui-même (en chaussons) et met d'emblée à l'aise.

Les parents grognons qui sont venus à contre-coeur voir "Apzurde !" pour éviter les clowns tristes et les bébêtes maussades auront vite fait d'être rassurés : ils ont opéré "Le" choix judicieux parmi les nombreux spectacles pour enfants.

D'autant que, pour une fois, ce n'est pas un abus de dire que Frédéric Leclerc joue vraiment pour les petits comme pour les grands.

Dans "Apzurde !", il y a de la place pour la fantaisie, la poésie et la malice. Le maître de cérémonie, qu'il utilise ses mains, une guitare ou un écran-vidéo, mène son show rigolo à un bon rythme, nourrissant chaque numéro de son chapelet

Bien entendu, il demandera des volontaires pour grimper sur scène. Ce sera l'ocasion de petites blagues plus charmantes que méchantes et personne ne s'en offusquera. Dès lors, c'est sans problème qu'il obtiendra l'adhésion de tous pour un final où le gant plastique bleu et son homologue rouge distribués à l'entrée auront enfin leur zen-importance.

Il ne faut donc pas craindre d'intervenir dans ce joli spectacle dans lequel le comédien se fera aussi chanteur et magicien.Touche-à-tout inspiré, Frédéric Leclerc est un rate-rien et sait même prendre le risque d'une chanson que quelques esprits mal tournés pourraient qualifier de légèrement grivoise.

Qui, d'ailleurs, trouverait motif à critique devant son impeccable "hommage à un poil frisé" ? Pas plus qu'il n'existerait quelqu'un faisant la fine bouche devant son hilarante présentation (type Powerpoint) des résultats catastrophiques d'une société comprenant un "espace enfant" avec des vidéos au burlesque ravageur.

Constamment créatif, il embarque tout son petit monde dans un voyage qui semblera trop court à ceux qui se seront laissés embarquer. Auberge espagnole ou inventaire à la Prévert, on y verra des mains délicieusement baladeuses, un concert d'oiseaux dirigé par un chef expert à la gâchette facile, un cimetière de guitares cassées, un papillon guilleret et mille autres choses qui enchanteront tous les spectateurs.

Spectacle familial, "Apzurde !" est un beau moment de partage qui rassemblera les éternels enfants (à partir de 5 ou 6 ans).

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 juillet 2018 : Rythme Estival

Nous serons là tout l'été, avec des éditions plus légères, à consommer sans modération. Voici le programme de la semaine :

Du côté de la musique :

"All wet EP" de Bosco Rogers
"Tell me how your really feel" de Courtney Barnett
"Fons Luminis : Codex Las Huelgas" de Ensemble Gilles Binchois / Dominique Vellard
"Elle fend l'eau" de Jane is Beautiful
"Away EP" de Melissa Bon
"L'esprova" de Sourdure
"V pour Vaise" de Vassilis Varvaresos
Dimanche au Eurockéennes de Belfort avec Alice in Chains, The Liminanas, Eddy de Pretto...
"Cover me session" de Hugo
et toujours :
Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails... toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle

Au théâtre :

les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

et la dernière ligne droite pour :
"Kupka - Pionnier de l'abstraction" au Grand Palais
"Chris Marker - Les 7 vies d'un cinéaste" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"The Charmer" de Milad Alami
"Bajirao Mastani" de Sanjay Leela Bhansali
"Tulip Fever" de Justin Chadwick en VOD
"Break" de Marc Fouchard en VOD
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Carbone #1 hiver 2018, revue trimestrielle" aux éditions Fauns
"Chroniques de San Francisco : tome 3" de Armistead Maupin
"La soie et le fusil" de Gioacchimo Criaco
"Les valises" de Juan Carlos Mendez Guedez
et toujours :
"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=