Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Allers-Retours
Lavoir Moderne Parisien  (Paris) 

Tragi-comédie de Odon Von Orvath, mise en scène de Marion Boisgiraud, avec Amine Chaïb, Nina Cruveiller, Eloïse Bloch, Caroline Dumontier, Mikaël Gauluet, Arthur Oudot, Marc Stojanovic (en alternance Johann Proust) et François Vernaudon.

Fondée en 2017 par de jeunes promus de l'Ecole professionnelle Claude Mathieu manifestement versés dans le burlesque et le surréalisme à l'instar de son nom magrittien, la jeune Compagnie Ceci n'est pas une tortue, qui a démarré sur les chapeaux de roue avec une remarquable proposition dirigée par Manon Simier pour l'opus de Marion Aubert "Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole", passe la seconde en trombe avec "Allers-retours".

Dans cette partition de facture tragi-comique aux accents farcesques, le dramaturge Odon Von Orvath déploie un argument kafkaien, celui de l'imbroglio juridique résultant des droits nationaux relatif à la nationalité, situation qu'il a personnellement connu en raison de sa naissance dans une ville croate rattachée à l'Empire d'Autriche-Hongrie.

Dans une contrée en proie à la récession économique et au repliement nationaliste, le brave commerçant Havlicek devient un indésirable non seulement expulsé de son pays d'intégration pour cause de faillite mais refoulé par son pays d'origine à défaut d'avoir accompli une formalité administrative, ce qui le condamne à demeurer sur le pont-frontière, lieu au demeurant très fréquenté, où il devient le témoin, privilégié des dissensions ataviques et des péripéties transfrontalières.

A mise en scène, outre une émérite direction d'acteur dans la choralité, Marion Boisgiraud s'est judicieusement affranchie tant de la sempiternelle facture brechtienne à laquelle est associé le théâtre populaire allemand du début du 20ème siècle que de l'iconographie du cabaret viennois façon Berliner Ensemble pour raconter à la manière d'une bande dessinée satirique ces petites histoires rocambolesques pour grandes personnes.

De même, pour la scénographie riche de petites trouvailles poético-ludiques, Mikael Gauluet s'est dispensé du dispositif de la tournette préconisé par l'auteur tout en évitant la matérialisation statique du pont pour y substituer une dynamique chorégraphique avec des praticables mobiles réalisés avec des chariots de manutention customisés avec des palettes en bois pour signifier les différents espaces scéniques.

Et ils se reconfigurent au gré de la partition scandée par une bande musicale éclectique et non invasive interprétée en direct live par Caroline Dumontier et Eloïse Bloch également au jeu respectivement en truculente postière et "desperate housewife".

Dans les croquignolets costumes confectionnés par Ariane Chapelet, tous les comédiens, au jeu juste et contemporain et à la roborative fraîcheur, portent leur personnage avec la juste charge caricaturale.

Avec autour de François Vernaudon en naïf antihéros dégingandé à la Monsieur Hulot dont le chapeau mou est remplacé par le melon chaplinesque, Arthur Oudot en pêcheur "illuminé", Marc Stojanovic en mini-dictateur et Mikaël Gauluet en gabelou hipster, Nina Cruveiller en hardie poupée rebelle et Amine Chaïb en douanier "beau gosse" pour qui l'amour ne connaît pas de frontière.

Donc une belle réussite à inscrire à leur actif.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=