Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'esprit français - Contre-cultures 1969-1989
La Maison Rouge  (Paris)  Du 24 février au 21 mai 2017

Avec "L’esprit français. Contre-cultures 1969-1989, la Maison Rouge propose, pour la dernière manifestation avant sa fermeture, une exposition à la croisée de la sociologie, de l'anthropologie culturelle et des arts qui s'inscrit dans le champ des études culturelles.

Soit une approche transversale des toutes les cultures, toutes les disciplines, arts et médias, et, de surcroît, sur une large amplitude chronologique et une période quasi-préhistorique pour les moins de quarante ans.

Pour ses concepteurs, Guillaume Désanges et François Piron, commissaires d’exposition et critiques d’art, la monstration, qualifiée d'exposition collective et thématique, présente "une nébuleuse de pratiques subversives" ayant pour dénominateur commun " l'esprit français" défini comme "un mélange d'idéalisme et de nihilisme, d'humour caustique et d'érotisme, de noirceur et d'hédonisme".

Ces pratiques, qui résultent tant de mouvements contestataires que de dissidences esthétiques et d'attitude individuelle d'agitateur, sont illustrées par plus de 700 pièces sur tous supports et documents de toute nature qui augure d'une déambulation passionnante.

Les contre-cultures, qu'avons-nous fait de nos vingt ans ?

Foisonnante, l'exposition propose un parcours thématique subjectif et donc réducteur organisé en huit sections au titre abscons. Ainsi "Buffet froid" vise les grands ensembles urbains et "Parallèles Diagonales" les marges.

Elle aurait sans doute gagné au plan tant didactique que réflexif à privilégier le classique déroulé chronologique d'autant que les deux décennies cibles s'avèrent très différentes, voire antithétiques, les années 1970 étant placées sous le signe des utopies post-soixanthuitardes, les années 1980 sous celui du désenchantement camouflé sous la propension festive.

Sa recension s'avère donc difficile et il est sans doute préférable de laisser le champ libre pour le vagabondage qui commence avec le "sabotage de l’identité nationale" illustré par Alfred Courmes ("L'Intervention de l'armée est demandée"), Michel Journiac ("Hommage au Putain Inconnu" et Claude Lalanne ("L'homme à tête de chou") en hommage à Gainsbourg le provocateur tout comme sera Coluche.

L''installation "Conte cruel de la jeunesse" de Claude Lévêque qui clôt l'exposition.

Elle a été inspiré par le groupe punk Bérurier noir qui bénéficie d'une belle visibilité et est surplombé par une oeuvre de commande réalisée par Kiki Picasso ("Il n’y a pas de raison de laisser le blanc, le bleu et le rouge à ces cons de français") alias de Christian Chapiron membre du feu Collectif Bazooka.

Entre temps, les mouvements libertaires côtoient les dissidences esthétiques et les happy few dont la chanteuse et égérie Marie-France qui fréquentent Le Palace.

Impossible de rater les artistes "féministes" des années 1970 avec la monumentale et terrible représentation de la condition féminine par Raymonde Arcier ("Au nom du père") et les collections de la plasticienne Annette Messager.

Et côtoyer "L'Enfer" avec les photos autour du fantasme et du fétichisme de Pierre Molinier, celles de Jean-Louis Costes performeur trash qui voisinent avec celles de Pierre Klossowski et Pierre Zucca sur le fantasme et le simulacre ("La monnaie vivante").

Et les oeuvres burlesques de Roland Topor dont quelques images et dessins préparatoires du film devenu culte 'Marquis".

Art corporel avec Orlan, cinéma, théâtre avec le dramaturge argentin Copi, figure majeure du mouvement gay, représenté sur l'affiche, radios alternatives, littérature avec les Editions Champ libre dédiées à la publication d'ouvrages de critique sociale de gauche, presse avec Hara Kiri, scandent les salles.

A la sortie, le syndrome du rétroviseur fait son office. Tout s'est-il arrêté en 1989 qui correspond au tricentenaire de la révolution française ?

 

En savoir plus :

Le site officiel du La Maison Rouge

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du La Maison Rouge


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2018 : Chaud devant !

Alors que le printemps n'a jamais été aussi proche, voilà que s'abat sur nous une vague de froid, sous le soleil, certes, mais froide quand même. Pour vous réchauffer le coeur et la tête, voici notre sélection culturelle de la semaine. Bonne écoute, bonne lecture, bon visionnage et n'hésitez pas à sortir, au théâtre, au cinéma, dans les musées, dans les salles de concerts, chez votre libraire, en général c'est très bien chauffé.

Du côté de la musique :

"So french" de Alexandre Doisy
Apolline, Joko, Yungblud dans une sélection de EP et singles
"By the way I forgive you" de Brandi Carlile
"Dita Von Teese" de Dita Von Teese et Sébastien Tellier
"Transangelic exodus" de Ezra Furman
"Who's happy" de High Coltman
"Est-ce que tu vois le tigre ?" de Le Roi Angus
"Do" de Rémi Panossian
"Chanson pour l'oreille gauche" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Beautiful people will ruin your life" de The Wombats
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
et toujours :
"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Seasonal Affective Disorder" au Théâtre Le Lucernaire
"La Femme rompue" au Théâtre Hébertot
"Meute/Une légende" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Zig-Zag" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Presque égal à" au Théâtre de Belleville
"De nos frères blessés" au Théâtre Les Déchargeurs
"K-Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"L'Eventreur" au Théâtre Essaion
"La Callas oubliée" au Théâtre Essaion
"Une sombre histoire de girafe" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Melting Potes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Yann Jamet - Le Syndrome de Jeanne d'Arc" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Oncle Vania" au Théâtre Essaion
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"L'Ecume des jours" au Théâtre de la Huchette
"Intra Muros" au Théâtre La Pépinière
"Alil Vardar - Commnen garder son mec" à la Garnde Comédie
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Winter Brothers" de Hlynur Palmason
"Corps étranger" de Raja Amari
"Trait de vie" de Sophie Arlot et Fabien Rabin
Ciné en bref avec :
"La Forme de l'eau" de Guillermo del Toro
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand
"Le rire de ma mère" de Colombe Savignac et Pascal Ralite
"Le retour du héros" de Laurent Tirard
"Oh Lucy !" de Atsuko Hirayanagi
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"La nuit introuvable" de Gabriel Tuloup
"Larmes blanches" de Hari Kunzru
"Les flamboyantes" de Robin Wasserman
Sophie de Habsbourg" de Jean Paul Bled
"Soudain l'univers prend fin" de Dakota McFadzean
"Une vie comme les autres" de Hanya Yanagihara
et toujours :
"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=