Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Real Estate
In Mind  (Domino Records)  mars 2017

Real Esthetes

Retour bouleversant et bouleversé pour son cinquième album In Mind, du groupe le plus élégant mais figurant également parmi les plus discrets de la planète indie pop, Real Estate.

Retour bouleversé donc, Matt Mondanile co-fondateur du groupe en 2009, ayant quitté la bande pour se concentrer sur son projet solo Ducktails, remplacé par Julian Lynch, ami de longue date des Real Estate. Bouleversements également du côté du songwriter Martin Courtey et du bassiste Alex Bleeker qui, eux, se sont croisés sur la route east coast (NY) / west coast (Californie), leurs nouveaux lieux de villégiature.

A l’annonce de la sortie du nouvel LP de Real Estate, les interrogations se bousculaient donc dans le cercle intime des fans du groupe. Celui-ci pouvait-il survivre au départ de Mondanile et comment aborder la succession du fantastique et très estimé Atlas ?

Rien n’a changé depuis Atlas malgré les départs, les arrivées, et la reconnaissance internationale. Le temps a passé mais n’a aucunement modifié la qualité et l’esthétique des pop songs du groupe. In Mind est un album classique et labellisé Real Estate. Des mélodies pop et fragiles, des lignes douces et subtiles, des textes fouillés et réfléchis enveloppés d’arrangements élégants. Et cette ligne de conduite musicale est celle du groupe depuis 2009 et il est fort à parier que dans dix ans et cinq albums plus tard, elle le sera encore et toujours.

In Mind s’ouvre sur "Darling", petit miracle de perfection pop et d’arpèges gracieux et légers, imité par "Same Sun" ou encore "Stained Glass". Au fur et à mesure que s’égrènent les onze morceaux de l’album, l’univers des Real Estate s’installe sans faire de bruits, comme un ami habitué des lieux qui poserait en toute discrétion ses valises dans nos intérieurs. Et comme dans chaque album des Real Estate, il réside toujours une ou deux pépites qui permettront encore une fois au groupe d’être proclamé Best New Music par la presse US.

Dans In Mind, les pépites se prénomment "Two Arrows", et ses 6’45 de pure génie byrdien, s’achevant par un sublime (et le mot est pesé) final faisant se croiser riffs hypnotiques et orgues lancinantes. "Saturday" conclut cette somptueuse aventure avec son intro piano majestueuse qui permet à la ballade pop de s’installer avec tant de douceur et de charme… somptueux… J’ouvrais cette chronique en évoquant le superlatif bouleversant, car c’est bel et bien le sentiment qui ressort de l’écoute d’In Mind, un album à l’image du groupe, simple, discret, élégant, classieux et bouleversant… un cadeau d’esthètes… pour esthètes…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Diary de Sunny Day Real Estate
La chronique de l'album Days de Real Estate
Real Estate en concert au Festival La Route du Rock #24 (jeudi 14 août 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Real Estate
Le Bandcamp de Real Estate
Le Soundcloud de Real Estate
Le Facebook de Real Estate


Sébastien Dupressoir         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Democracy in America" à la MC 93 à Boboiny
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=