Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jardins suspendus
Théâtre de Belleville  (Paris)  avril 2017

Spectacle écrit et mis en scène par Camille Davin, avec Romain Blanchard, Jana Klein, Esther Marty Kouyaté, Daniela Molina Castro  et le musicien Léo Flank.

Les "Jardins suspendus" de Camille Davin ne se réfèrent ni aux murs végétaux du plasticien Patrick Blanc ni aux jardins mythiques de l'antique capitale mésopotamienne.

Ils puisent leur source au pays du Soleil levant et doivent s'entendre comme des moments hors de la linéarite temporelle que vit un "johatsu", un homme qui disparait en rompant les amarres avec son pays et son passé, phénomène ancestral au Japon qui avait inspiré au cinéaste réalisateur Shohei Imamura le film "L'évaporation de l'homme" réalisé en 1967, et dont la résurgence contemporaine a interpellé romanciers et journaliste.

Camille Davin signe un texte minimaliste sur l'impermanence pour aborder, entre rêve et réalité, la quête de Mai qui arrive à Paris et devient, à la suite d'une méprise, modèle dans un un cours de dessin où il croise trois femmes, la professeure et deux élèves et un conséquent travail conceptuel pour composer une partition composite sur la quête d'apprentisssage de soi dont la mise en scène, tant au plan formel, esthétique et dramaturgique, s'avère sous influence nippone patente.

Dans une scénographie épurée avec les éléments de décor de Camille Olivier et les lumières de Carolina Sapiain, elle mixe théâtre, musique avec les inserts musicaux de Léo Flanck, sons vibratoires et percussifs délivrés par un handpan et un cajon, et live painting assuré par le peintre japonais Fumihiro Ueoka.

S'affranchissant totalement de la convention de l'illusion théâtrale, l'homme japonais est interprété par un comédien français (Romain Blanchard) et les femmes françaises par des comédiennes étrangères (Jana Klein, Esther Marty Kouyaté et Daniela Molina Castro), elle opte pour un rythme lent et la gestuelle stylisée de ceux-ci confère à l'ensemble une sensation d'irréalité qui peut déconcerter le spectateur.

Après "Ceux qui tombent", Camille Davin poursuit avec sagacité l'exploration du théâtre immersif et trace son chemin sur la voie d'un théâtre de la sensation et du voyage intérieur.

.
 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 avril 2017 : C'est reparti pour un tour

On ne s'éternisera pas sur ce premier tour de l'élection présidentielle, toujours en cours à l'heure où nous bouclons notre édition. Mais d'autres le font, comme Sean O'Hagan ou les Tagada Jones dans les interviews à découvrir ci dessous ou Cyril Mokaiesh dans ses chansons. Voici donc pour vous détendre et éveiller votre soif de culture, notre sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Si oui, oui. Sinon, non" de Albert Marcoeur & le Quatuor Béla
"Stup virus" de Stupeflip
Interview de Sean O'Hagan (High Llamas) avec un petit bonus vidéo en fin d'interview
"Ultramega OK (expanded reissue)" de Soundgarden
Interview de Tagada Jones autour de leur nouvel album "La peste et le choléra"
"Django - BoF" de Warren Ellis et Stochelo Rosenberg
"Disparue Juliette" de De Calm
"Dead-end tape" de Emilie Zoé
"Songs from la chambre" de Julien Bouchard
La Louise, Gliz, Storm Orchestra dans une sélection de EP
"The secret" de Lord Ruby
"Cycle EP" de Samifati
Interview de Warhaus que l'on ressort à l'occasion de sa venue en concert en France
Weyes Blood en concert à l'I Boat de Bordeaux
Interview de Cyril Mokaiesh autour de "Clôture" accompagnée d'une session 4 titres
et toujours :
"In mind" de Real Estate, "Sincerly, future pollution" de Timber Timbre, "French press" de Rolling Blackouts Coasal Fever, "Santa Maria" de Carmen Maria Vega, "Gabriel Fauré piano works" de Michel Dalberto, "Le cris des fourmis" de Iaross, "Le grand H de l'homme" de Barbara Weldens, "New day's waiting" de Gaëlle Buswel, Wild times, angelfish decay et Monkypolis dans une sélection de single et EP

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le cas Martin Piche" au Théâtre Montparnasse
"Dans un canard" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Théâtre du Rond-Point
"Baal" au Théâtre de la Colline
"L'Autre Proust" à la Scène Thélème
"La Chose commune" à l'Espace Cardin
"C'est toujours un peu dangereux de s'attacher à qui que ce soit" à La Loge
"The Lighthouse" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises :
"Ubu" à la MAC à Créteil
"Comtesse de Ségur, née Rostpchine" au Studio Hébertot
"Un bec" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Des Grands Moghols aux Maharajahs - Joyaux de la collection Al Thani" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"La Morsure des Dieux" de Cheyenne Carron
"Adieu Mandalay" de Midi Z
les chroniques des autres sorties d'avril
et les chroniques des sorties de mars

Lecture avec :

"Valet de pique" de Joyce Carol Oates
"Franquin chez les Rombaldi" par Gunhed TV

Froggeek's Delight :

"Tom Clancy's Ghost Recon : Wildlands" sur PS4, Xbox One et PC
"Horizon Zero Dawn" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=