Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi
Musée Cognacq-Jay  (Paris)  Du 25 Février au 25 Juin 2017

Alors que s'achevait le millésime 2017 du Carnaval de Venise, la fête ancestrale qui a traversé les siècles depuis le Moyen-Age, le Musée Cognacq-Jay inaugurait l'exposition "Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi" illustrant les festivités de son dernier âge d'or culturel.

Une exposition-bonbonnière tant par le nombre restreint d'oeuvres présentées que par la scénographie du Studio Tovar qui a transformé les petites pièces du premier étage dévolues aux monstrations temporaires en salons précieux.

En effet, sont ajoutés aux boiseries,du tissu tissu tendu, du damassé carmin, et de nombreux voilages.sur lesques sont imprimés des gros plans des toiles exposées,

Quatre salles pour un parcours thématique par lequel les commissaires Benjamin Couilleaux et Rose-Marie Herda-Mousseaux, respectivement conservateur du patrimoine et directrice du musée Cognacq-Jay, dresse un panorama des fêtes, célébrations et spectacles scandé en quatre déclinaisons.

La Sérénissime en fête

La fête résonne dans toute la ville, des casini de la Place Saint Marc aux ridotti des palais qui longent le Grand Canal, dans les tavernes et dans les modestes maisons entourant une petite place où se dressent les tréteaux de la commedia dell'arte.

Joie et allégresse en privé que Pietro Longhi immortalise dans ses scènes de genre ("Le concert", "La Furlana" et "Le couple joyeux") et en public avec les concerts et opéra proposés dans les premiers théâtres maçonnés dont La Fenice.

Les peintres védustistes comme Francesco Guardi ("Le ridotto") et ceux d'obédience rococco tel Giambattista Tiepolo ("Le triomphe de Polichinelle") livrent ainsi de belles scènes de rue où déambulent les masques.

Le décor somptueux que constitue la ville de Venise et le déroulement de ses festivités célèbres sont également propices aux grands événements politiques et aux déplacements des cours royales. Ainsi sont immortalisées la sortie du Doge porté sur la place Saint Marc,les célébrations pour le mariage du dauphin Louis avec l’infante Marie-Thérèse d’Espagne à l'ambassade de France à Venise et la présidence d'une régate par l’empereur Napoléon Ier.

A ne pas rater deux chef d'oeuvre - "La femme au masque" de Tiepolo et "Le Casotto du lion au Carnaval de Venise" de Longhi - et à noter une série de conférences illustrées en mars (en entrée libre) et de concerts se déroulant au Musée ainsi qu'un cycle cinéma "Venise au fil des siècles" à L'Institut Culturel Italien de Paris.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Cognacq-Jay

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée Cognacq-Jay


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 juin 2017 : Summertime

C'est l'été, on a profité de la fête de la musique pour enregistrer une session en live à venir durant l'été ici même, les festivals s'enchainent et nous continuerons tout l'été à suivre l'actualité culturelle. Voici donc sans plus attendre l'édition de la semaine.

Du côté de la musique :

"The machine made us" de Flotation Toy Warning
The Charlatans en interview autour de leur album "Different days"
"Somersault" de Beach Fossils
"Almost !" de Adam and the Madams
"Outside" de An Eagle In Your Mind
"Journey to the mountain of forever" de Binker and Moses
"Tara EP" de Lonny Montem et Guillaume Charret
PuntEBarrieR" de Marco Zappa & Friends
"Aetherlight" de Mt. Wolf
Sam à La Passerelle 2.0
DJ Shadow à l'Elysée Montmartre
et sur Taste Indie, retrouvez les séries de photos complètes ainsi que Oiseaux Tempête, le festival Art Rock, Totorro, Requin Chagrin et bien d'autres.
et toujours :
Dead killer story" de Breaking The Wave, Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde,"Ti amo" de Phoenix,"Terre-neuve" de Terre-Neuve,"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes ,"Emotional dance" de Andrea Motis,"Witness" de Benjamin Booker,"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche ,Interview de Bologna Violenta (également en italien), Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Logan de Carvalho - Moitié voyageur" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Fêlés" au Théâtre du Marais

"Karine Lyachenko - RebelleS" au Théâtre du Marais
et les chroniques des autres spectacles de juin

Exposition avec :

"Derain, Balthus, Giacometti - Une amitié artistique" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Bonheur Académie" de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita
"Ava" de Léa Mysius
Ciné en bref avec :
"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch
"L'amant d'un jour" de Philippe Garrel
"K.O." de François Ozon
"Les Ex" de Maurice Barthélémy
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Personne ne gagne" de Jack Black
"Pinocchio" de Winshluss
"Le faussaire" de Xu Zechen

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=