Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jardins
Grand Palais  (Paris)  Du 15 mars au 24 juillet 2017

Le Grand Palais s'est verduré et fleuri non pas tant en raison de la saison printanière qu'à la faveur d'une exposition à l'intrigant titre."Jardins".

Tout commence dès le parvis avec un monumental pot de fleur vide installé dans la fontaine du square Jean Perrin - pas un vulgaire pot mais une oeuvre d'art, un "Pot doré" du plasticien Jean-Pierre Raynaud identique à celui qui a longtemps trôné sur l'esplanade du Centre Pompidou - puis, longeant les escalators, des vagues vertes conçues par Patrick Blanc, le plasticien du jardin vertical.

Quant à l'affiche, avec la reproduction du tableau "Le Parc" de Gustav Klimt et la mention d'un florilège de grands peintres qui ont oeuvrés dans le genre du paysage, elle laisse présager d'une bucolique promenade au fil de la représentation picturale du jardin.

Mais l'évidence n'est pas de mise en l'espèce. Car, d'une part, son commissaire, Laurent Le Bon, conservateur général du patrimoine au Centre Pompidou, ancien directeur du Centre Pompidou-Metz et actuellement président du Musée Picasso, a conçu une exposition qu'il qualifie de "jardiniste" consacrée aux jardins occidentaux depuis la Renaissance appréhendés de manière pluridisciplinaire.

Et d'autre part, son objectif n'est pas uniquement monstratoire. En effet, l'exposition est consacrée à l'histoire des jardins, elle se veut réflexive sur leur représentation non seulement matérielle, du contenu voire du contenant, mais également mentale en tant que concept d'une représentation du monde tant pour celui qui le conçoit que pour celui qui en use et/ou en jouit par le regard.

Jardins : de l'horticulture à la culture, de la culture de son jardin à l'Art des jardins, un jardin-monde

A l'issue du parcours scandé par des citations et des extraits de films, dont la mémorable promenade de "L'année dernière à Marienbad" de Alain Resnais et de l'incontournable "Meurtre dans un jardin anglais" de Peter Greenaway, un constat s'impose.

Reprenant le procédé retenu pour l'exposition "Dada" en 2006 au Centre Pompidou, Laurent Le Bon a conçu une exposition-fleuve consistant en un foisonnant rassemblement pluridisciplinaire de 450 pièces, peintures, sculptures, photographies, objets et documents de toute nature.

Elle se développe en un parcours déambulatoire en quinze sections sur deux niveaux soutenu par la scénographie labyrinthique de Laurence Fontaine, et s'affranchissant de la chronologie lui préférant l'appariement ou la mise en résonance, elle semble également emprunter au concept de "carambolage" cher à Jean-Hubert Martin (cf; la récente exposition "Carambolages").

Ce qui, conjugué à l'objectif aussi ambitieux qu'érudit et élitiste, risque de décontenancer le visiteur "grand public". Celui-ci ne sera pas totalement déçu puisque les peintres annoncés sont au rendez-vous.

Et c'est un éblouissement avec, entre autres, les jardins impressionnistes de Vuillard ("Jardin hivernal au paon"), Bonnard ("Les jardins au Cannet") et Berthe Morisot ("Le jardin à Bougival"), les semis de fleurs de Koloman Moser ("Soucis") et de Caillebotte (avec les panneaux décoratifs "Le parterre de marguerites" et celui des "Orchidées") et les jardiniers de Cézanne et de Dubuffet.

Mais la promenade n'intervient qu'en fin de visite. Entre temps, le périple sera échevelé.

Les planches des collections de l'Herbier national voisinent avec la "Soil­library" composés des humus de la Loire récoltés par le japonais Koichi Kurita et les bijoux fleurs de haute joaillerie des Maison Cartier et Van Cleef & Arpels n'éclipsent pas les planches botaniques de Pierre-Joseph Redouté.

"Le Vieux Jardinier" de Émile Claus illumine la rotonde consacrée aux outils de jardin méticuleusement disposés autour de "L'allégorie du printemps" avec les semeurs potagers de Brueghel le Jeune.

La science botanique et la pratique du jardinage sont sollicitées par les architectes-paysagistes en charge de l'élaboration des parcs et jardins d'ornement destinés à la promenade et à la villégiature et les plans en perspective cohabitent avec les jardins imaginaires destinés aux Fêtes galantes célébrées par Fragonard ("La Fête à Saint Cloud").

Ensuite à chacun, selon sa sensibilité, d'en prendre de la graine...

 

En savoir plus :

Le site officiel du Grand Palais

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation de la RMN-Grand Palais


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 avril 2018 : Summertime

Voilà enfin les beaux jours, de l'hiver à l'été il n'y a qu'un pas que les premiers pique-niques sur les pelouses parisiennes ont déjà franchi. Quoi qu'il en soit voici le programme culturel de la semaine.

Du côté de la musique :

"La grande effusion" de Kent
"Fontaine Wallace" de Fontaine Wallace
"A l'abri du vent" de Vanessa Philippe
"Live in vienna, Schumann piano concerto, Brahms Handel Variations" de Alfred Brendel
"Brainbow" de Brainbow
Ughett, Laake, Theodora et P4N4 dans une compilation Disquaire Day 2018
"Orphéon" de France de Griessen
"IT" de Frantic
"Hommage à Jacques Higelin
"Richard Strauss, Don Quixote & Cello works" de Ophélie Gaillard
Ramon Pipin au Café de la Danse
et toujours :
"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"The Beggar's Opera" au Théâtre des Bouffes du Nord
"L'Affaire Courteline" au Théâtre Le Lucernaire
"Too Much Time - Women in prison" à La Loge
"Mon Lou" au Théâtre Le Lucernaire
"Lady Macbeth" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Billie Holiday - Sunny Side" au Théâtre Essaion
"Frédrick Sigrist - Tout le monde croit que je suis un mec bien" au Théâtre Le Funambule Montmartre
dans le cadre du Festival La semaine Extra au Théâtre Le Nest à Thionville : "Price "- "Jours radieux" - "Les Imposteurs" - "Longueurs d'ondes"
des reprises à ne pas rater :
"La loi des prodiges" au Théâtre de la Tempête
"Ciel, mon placard !" à La Loge
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Exposition avec :

"Subodh Gupta - Adda/Rendez-vous" au 11 Conti-Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Foxtrot" de Samuel Maoz
"La Route sauvage" de Andrew Haigh
"Mes Provinciales" de Jean-Paul Civeyrac
"La Révolte des jouets" de Bretislav Pojar et Hermina Tyrlova
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Derniers jours à Berlin" de Harald Gilbers
"La confession" de John Herdman
"La fabrique des coincidences" de Yoav Blum
"La journée de la vierge" de Julie Marx
"Manhattan vertigo" de Colin Harrison
"Meurtres, en toute intelligence" de Jacques Attali
"Sparte" de Nicolas Richer

et toujours :
"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

Froggeek's Delight :
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=