Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jardins
Grand Palais  (Paris)  Du 15 mars au 24 juillet 2017

Le Grand Palais s'est verduré et fleuri non pas tant en raison de la saison printanière qu'à la faveur d'une exposition à l'intrigant titre."Jardins".

Tout commence dès le parvis avec un monumental pot de fleur vide installé dans la fontaine du square Jean Perrin - pas un vulgaire pot mais une oeuvre d'art, un "Pot doré" du plasticien Jean-Pierre Raynaud identique à celui qui a longtemps trôné sur l'esplanade du Centre Pompidou - puis, longeant les escalators, des vagues vertes conçues par Patrick Blanc, le plasticien du jardin vertical.

Quant à l'affiche, avec la reproduction du tableau "Le Parc" de Gustav Klimt et la mention d'un florilège de grands peintres qui ont oeuvrés dans le genre du paysage, elle laisse présager d'une bucolique promenade au fil de la représentation picturale du jardin.

Mais l'évidence n'est pas de mise en l'espèce. Car, d'une part, son commissaire, Laurent Le Bon, conservateur général du patrimoine au Centre Pompidou, ancien directeur du Centre Pompidou-Metz et actuellement président du Musée Picasso, a conçu une exposition qu'il qualifie de "jardiniste" consacrée aux jardins occidentaux depuis la Renaissance appréhendés de manière pluridisciplinaire.

Et d'autre part, son objectif n'est pas uniquement monstratoire. En effet, l'exposition est consacrée à l'histoire des jardins, elle se veut réflexive sur leur représentation non seulement matérielle, du contenu voire du contenant, mais également mentale en tant que concept d'une représentation du monde tant pour celui qui le conçoit que pour celui qui en use et/ou en jouit par le regard.

Jardins : de l'horticulture à la culture, de la culture de son jardin à l'Art des jardins, un jardin-monde

A l'issue du parcours scandé par des citations et des extraits de films, dont la mémorable promenade de "L'année dernière à Marienbad" de Alain Resnais et de l'incontournable "Meurtre dans un jardin anglais" de Peter Greenaway, un constat s'impose.

Reprenant le procédé retenu pour l'exposition "Dada" en 2006 au Centre Pompidou, Laurent Le Bon a conçu une exposition-fleuve consistant en un foisonnant rassemblement pluridisciplinaire de 450 pièces, peintures, sculptures, photographies, objets et documents de toute nature.

Elle se développe en un parcours déambulatoire en quinze sections sur deux niveaux soutenu par la scénographie labyrinthique de Laurence Fontaine, et s'affranchissant de la chronologie lui préférant l'appariement ou la mise en résonance, elle semble également emprunter au concept de "carambolage" cher à Jean-Hubert Martin (cf; la récente exposition "Carambolages").

Ce qui, conjugué à l'objectif aussi ambitieux qu'érudit et élitiste, risque de décontenancer le visiteur "grand public". Celui-ci ne sera pas totalement déçu puisque les peintres annoncés sont au rendez-vous.

Et c'est un éblouissement avec, entre autres, les jardins impressionnistes de Vuillard ("Jardin hivernal au paon"), Bonnard ("Les jardins au Cannet") et Berthe Morisot ("Le jardin à Bougival"), les semis de fleurs de Koloman Moser ("Soucis") et de Caillebotte (avec les panneaux décoratifs "Le parterre de marguerites" et celui des "Orchidées") et les jardiniers de Cézanne et de Dubuffet.

Mais la promenade n'intervient qu'en fin de visite. Entre temps, le périple sera échevelé.

Les planches des collections de l'Herbier national voisinent avec la "Soil­library" composés des humus de la Loire récoltés par le japonais Koichi Kurita et les bijoux fleurs de haute joaillerie des Maison Cartier et Van Cleef & Arpels n'éclipsent pas les planches botaniques de Pierre-Joseph Redouté.

"Le Vieux Jardinier" de Émile Claus illumine la rotonde consacrée aux outils de jardin méticuleusement disposés autour de "L'allégorie du printemps" avec les semeurs potagers de Brueghel le Jeune.

La science botanique et la pratique du jardinage sont sollicitées par les architectes-paysagistes en charge de l'élaboration des parcs et jardins d'ornement destinés à la promenade et à la villégiature et les plans en perspective cohabitent avec les jardins imaginaires destinés aux Fêtes galantes célébrées par Fragonard ("La Fête à Saint Cloud").

Ensuite à chacun, selon sa sensibilité, d'en prendre de la graine...

 

En savoir plus :

Le site officiel du Grand Palais

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation de la RMN-Grand Palais


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 novembre 2017 : Too Young to die

On le savait atteint de démence, Malcolm Young, membre fondateur de AC/DC a finalement rejoint à seulement 64 ans ce super groupe de rock quelque part dans un autre monde.Gardons le cap cependant, la vie est courte alors profitez sans plus attendre de notre petite sélection culturelle hebdomadaire avec du beau et du bon. A lire, à voir, à jouer et à écouter.

Du côté de la musique :

"Travaux sur la N89" de Jean Louis Murat
"Nat 'King' Cole & me" de Gregory Porter
"[e.pok]" de Ignatus
Interview de Fred Nardin
"Helmet on" de Manolo Redondo
Interview de Sapiens Sapiens
"Au coeur" de Tout Finira Bien
"Freak show" de Coffees & Cigarettes
"Rokh" de Datcha Mandala
Des Roses, Orouni et Bonni Li dans une sélection de EPs
Lise à l'International
et toujours :
Interview de Xavier Boyer autour de son album "Some / Any / New"
"Rituels" de Zero Degré
"Echo Zulu" de Nosfell
"En désaccord" de Alee & Ordoeuvre
"Tambourine" de Blot
"Come on & dance" de Caesaria
"In transit" de Kyle Eastwood
"Hybride" de Mr Yéyé
Brahms" de Nelson Freire
"Tangerine moon wishes" de Sandra Nkaké

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Trois Soeurs" au Théâtre National de l'Odéon
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"La Cantatrice chauve" au Théâtre du 13ème Art
"Ca va ?" au Théâtre du Rond-Point
"Clérambard" au Théâtre 13/Jardin
"Eddy Merckx a marché sur la lune" au Théâtre Pars-Villette
"Gardarem" à la Manufacture des Abbesses
"Cantate pour Lou Von Salomé" au Studio Hébertot
"Le Soliloque de Grimm" au Théâtre Essaion
"Les Darons" au Théâtre d'Edgar
"Clara Lefort - Tiens-toi debout" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
des reprises à ne pas rater :
"Alcool" au Théâtre L'Echangeur à Bagnolet
"Requiem pour les artistes" au Théâtre Théâtre Elizabeth Czerczuk
et les chroniques des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Hermès à tire-d’aile - Les mondes de Leïla Menchari" au Grnd Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Western" de Valeska Grisebach
"La education del rey" de Santiago Esteves
les chroniques des autres sorties de novembre
et les chroniques des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Un coeur sombre" de R.J. Ellory
"Adam & Eve" de Stephen Greenblatt
"Ce que j'aime vraiment" de Astrid Desbordes & Pauline Martin
"Les chiens de Détroit" de Jérôme Loubry
"Seules les femmes sont éternelles" de Frédéric Lenormand
et toujours :
"Birthday girl" de Haruki Murakami
"9 rue Drouot" de Isabelle Yafil
"Comment ratatiner les idées noires ?" de Catherine Leblanc & Roland Garrigue
"Dernier jour à Budapest" de Sandor Marai
"La maison des Turner" de Angela Flournoy

Froggeek's Delight :

"Wolfenstein II : The New Colossus" sur PC, PS4, Xbox One
"Super Mario Odyssey" sur Nintendo Switch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=