Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Courtney Barnett
Tell Me How You Really Feel  (Marathon Artist)  mai 2018

"He said, 'I could eat a bowl of alphabet soup / And spit out better words than you'

En une poignée de disques (un officiel, une compilation de ses deux premiers EP, un en duo avec Kurt Vile son double masculin) et quelques années, la jeune chanteuse a forcé le respect des plus réfractaires avec ses très belles chansons rock, mêlant réelle qualité d’écriture, liberté et sobriété.

Et c’est ce qui fait tout le sel de sa musique, loin de toutes les influences : Liz Phair, The Breeders (les sœurs Deal présentes sur "Nameless Faceless" et "Crippling Self Doubt And a General Lack of Self Confidence") et de son amour pour la musique des 90’s, ici très présente. Cette capacité de toucher droit au but sans en faire des tonnes. Des chansons si simples d’apparence, si évidentes qu'il serait tentant de croire que vous pourriez presque les écrire vous-même. Je vous laisse vous y casser les dents. Courtney Barnett est le genre d’artistes à prendre ou à laisser, mais à prendre telle quelle.

Dans ce disque, elle canalise sa rage, sa frustration, ses angoisses, ce qui la ronge et pose déjà un regard distancié sur sa musique où il faudra attendre le dernier morceau pour voir la lumière percer. "Sometimes I get sad / It’s not all that bad / One day, maybe never / I’ll come around". Cette aptitude à associer ce genre de paroles introspectives avec des mélodies pop joyeusement contagieuses pleines de richesses et de nuances avec l’impression que ces mélodies justement existent uniquement pour empêcher la musicienne d'être écrasée par le poids du monde. Et elle réussit ce truc que l’on trouvera toujours incroyable, de nous faire rentrer dans son intimité.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sometimes I Sit And I Think, And Sometimes I Just Sit de Courtney Barnett
La chronique de l'album Lotta Sea Lice de Courtney Barnett & Kurt Vile
Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty

En savoir plus :
Le site officiel de Courtney Barnett
Le Bandcamp de Courtney Barnett
Le Soundcloud de Courtney Barnett
Le Facebook de Courtney Barnett


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=