Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Super Furry Animals
Love Kraft  (Rough Trade / PIAS)  septembre 2005

Avec un rythme honorable d'un album tous les 2 ans, les Super Furry Animals ne nous donnent même plus le plaisir de l'attente. C'est donc réglé comme un métronome que ce Love Kraft qui succède à Phantom Power en 2003 et Rings around the world en 2001.

Mais c'est en 1999 qu'il faut remonter pour retrouver le mythique Mwng, album chanté entièrement en gallois, leur langue natale et encore beaucoup parlée au Pays de Galles. Enorme prise de risque et tournant dans leur carrière puisque ce fut leur dernier album avant de signer sur une major.

Avec ce Love Kraft, les SFA reviennent vers un label plus modeste (Rough Trade) et surtout avec un disque franchement réussi.

Les 5 joyeux lurons faussement naifs nous offrent sur ce disque une douzaine de titres oscillants entre pop sucrée au relent de Prefab Sprout ("Walk you home"), électro rock psychédélique ("Atomik lust") et un peu funk soul des années 70 ("Lazer beam").

Si le coté déjanté du groupe se ressent sur des titres assez joyeux et un peu fourre tout en ce qui concerne le style comme "The Horn", on peut dire que les morceaux se suivent sans se ressembler puisque "Ohio heat" qui lui succède est certes assez enjoué mais les arrangements quasi acoustiques et le chant fébrile et mal assuré lui donnent un coté fragile et romantique (si, si) comme d'ailleurs nombres de morceaux sur ce disque bénéficiant de la patte Sean O Hagan (High Llamas, Microdisney), à l'origine de quelques arrangements, notamment en ce qui concernent les cordes de l'album comme sur "Psyclone", titre très Bluresque.

Toujours dans cette veine mi ange, mi démon, "Cloudberries" mélange savamment l'ensemble de ces tendances dans un brouhaha symphonique surprenant qui débouche sur le joli "Cabin fever" très High Llamas justement, et aussi il faut bien le dire, un peu Beach Boys, ce qui loin d'être un reproche est ici plutôt un gage de qualité.

Love Kraft est une totale réussite. Un album d'adultes rempli de superbes chansons faites par de grands enfants buveurs de bières. Un rafraîchissement bienvenu et indispensable en cette période de rentrée chargée en albums … de qualité qui plus est dont celui-ci risque de rester sur le dessus de la pile un moment !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Super Furry Animals en concert à La Maroquinerie (23 janvier 2004)
L'interview de Super Furry Animals (septembre 2005)

En savoir plus :

Le site officiel de Super Furry Animals


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=